Le forum du filage

le forum du filage
Cardage, teinture et filage de la laine - Fil RSS

Vous n'êtes pas identifié.

#101 18-11-2015 13:36:22

chardon doux
Membre
Lieu: Charleroi
Date d'inscription: 12-08-2014
Messages: 573
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

véronelle, tu as raison, je ne cherche surtout pas à avoir des recettes pour obtenir telle ou telle couleur - déjà en cuisine, je ne parviens que rarement à suivre une recette à la lettre - mais je veux comprendre pourquoi faire ceci ou cela...


"c'était impossible, mais le fou ne le savait pas, alors il l'a fait" librement inspiré de Mark Twain paraît-il

rouet kromski frantasia/peigne envergeur/coussins et fuseaux dentelle/machine à coudre brother/fuseau maison/aiguilles knitpro/

Hors ligne

 

#102 18-11-2015 14:43:38

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Ygaelle veronelle et les autres, comme promis, je commence ma série de billets sur le végétal
"18.11 Les teintures végétales: ce n'est pas un procédé long et fastidieux"
voir http://certainslaimentchaux.be/151118teintveglong.html
qui encore brouillon de brouillon mais qui vous donnera des pistes je crois
Les prochains billets:
22.11 Teintures végétales: pour tous les budgets, depuis la glaneuse jusqu'à la vendeuse
21.11 Teintures végétales: cela peut ne pas être énergivore
20.11 Teintures végétales et mordançage: ce n'est pas un procédé toxique
19.11 Les teintures végétales: ce n'est pas un procédé difficile, ni aléatoire


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#103 18-11-2015 14:53:39

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

@chardon doux: tu ne dois pas apprendre de science (je suis interprète de conférence de formation), laissons cela aux scientifiques c'est un llllong apprentissage
je crois qu'on a tous besoin de discernement plus que de science: comment faire le tri dans toutes ces allégations?

tu penses comme j'ai été à bonne école en 20 ans de nutrition, domaine où c'est le bide qui parle plus que le cerveau
des gourous autoproclamés: j'en ai rencontrés plus que je ne peux en citer

chacun à sa place: je m'annonce comme "profane faisant le travail d'une journaliste d'investigation", je n'ai même jamais dit que j'étais journaliste (pas formée pour)

lors des conférences je devais quasi chaque fois reprendre le présentateur: "merci monsieur mais non je ne suis pas nutritionniste ni truc ni machin"
ah c'est dur les amalgames

tout ce bastringue est une vraie leçon de discernement: savoir qui lire, qui écouter, sortir ses antennes de bon sens
"qui" = quelle est sa formation, son parcours, sa crédibilité, voir les résultats, consulter les clients et les utilisateurs de ce système
Ce n'est pas parce que ma voisine cuisine bien depuis trente ans qu'elle peut lancer un mouvement de réforme de la cuisine, tout de même.

La nature m'a donné deux talents: le don des langues (bien pratique, ça vient tout seul, pas de mérite) et le don de repérer les menteurs (bien pratique aussi, on peut jamais jouer à carabistouille avec moi, j'ai comme un sixième sens). ça m'aide pour le discernement, mais j'ai pas de truc à vous refiler.

la recherche du discernement me passionne plus que le contenu, finalement


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#104 19-11-2015 07:03:25

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

J'ai publié ce matin le billet suivant "Les teintures végétales: ce n'est pas un procédé difficile, ni aléatoire"
http://certainslaimentchaux.be/151119te … icile.html
à lire comme un brouillon premier jet, comme d'hab
ciao, taty


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#105 19-11-2015 14:39:53

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Je réponds à l'une des anciennes questions sur les doses d'alun.
Tous les plus pros du domaine n'utilisent plus que 10%: Green-Ingrédients (ancien de chez couleur naturelles à la rochelle), jenny dean, sandrine.
Par "pro" j'entends ceux qui doivent s'assurer de procédures efficaces car ils en vivent en partie.
Je résumerai l'expérience avec chimiste de Rebecca Burgess dans  "Harvesting Color: How to Find Plants and Make Natural Dyes " (http://www.certainslaimentchaux.be/1407 … ml#burgess). Elle démontre que la laine ne prend que 8 à 10% d'alun, le solde reste dans le bain.

J'ai donc testé et j'obtiens les mêmes résultats qu'avant. Ulrike bogdan est à 8%. Cette fille est trop géniale, il ne faut pas que je traîne à faire la présentation de son livre sur "Fibres et couleurs"
voir
http://www.nemo-ignorat.de/images/kunde … Auszug.pdf

Je n'utilise pas de crème de tartre, souvenir de ce qu'a dit M. Garcia dans un stage: c'était utile quand on utilisait des eaux sales de rivières au XIXe (avec une explication chimique que je n'ai pas comprise). Patrick Brenac de Green'Ing insiste pour la crème de tartre, mais sans explication. Cela me marrit...

Sur les sources: bien sûr dans le bouquin tout sera documenté, sourcé; mais c'est la part la plus longue et la plus casse pieds à écrire
je la garde pour la fin, l'inverse des desserts!


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#106 19-11-2015 14:57:25

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26724
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Pour la crème de tartre, je ne suis pas chimiste mais il me semblait qu'elle s'associait avec l'alun pour former un dérivé qui augmente l'efficacité de l'alun (je ne sais plus où je l'ai lu, dans un livre français mais pas de D. Cardon).

En tout cas, elle contribue à acidifier le bain, nécessaire avec la cochenille pour obtenir un beau carmin.

Hors ligne

 

#107 19-11-2015 15:52:09

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

merci! J'ai plein de crème tartre ici, pas de souci pour l'intégrer, mais je rédige des fiches recettes que vous pourrez reprendre sur le wiki du forum, à l'intention des filles qui ne tiennent pas une succursale de droguerie Le lion, comme moi

Selon http://couleursvegetales.over-blog.com/ … 9960.html, qui a l'air d'être un voisin de Michel Garcia et qui fait sa pub, peut-être fait-il relire sa doc? 
"La crème de tartre est un ingrédient quasi indispensable pour la teinture de la laine. Ce produit ralentit la fixation du mordant sur la fibre et garantit ainsi le bon unisson des couleurs (note taty: avec des écheveaux, peu me chaut).
La crème de tartre apporte brillance et luminosité aux couleurs végétales (note taty: je n'ai pas vu cet effet dans mes quelques essais...). C’est un agent anti-feutrage qui préserve la fibre lors des opérations de mordançage et de teinture. (note taty: je ne m'y connais pas assez)"

Si on peut s'en passer et acidifier le bain avec du vinaigre de ménage, ça m'irait bien...


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#108 19-11-2015 16:42:34

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26724
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Mis à part pour la cochenille, je n'ai pas remarqué de réelle différence. Jenny Dean écrit dans un de ses livres qu'elle n'en utilise pratiquement plus car elle non plus ne voit pas vraiment de différence.
Je n'avais jamais lu nulle part que la crème de tartre pouvait empêcher ou limiter le feutrage.

Hors ligne

 

#109 22-11-2015 11:18:17

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

@ chardon doux, je viens de commencer ma série de tutos sur le blog, tutos que je partagerai ici quand j'ai cinq minutes (le transfert n'est pas automatique il faut doubler les retours ligne etc...). Celle qui le voudrait est la bienvenue de copier/coller de mon blog et d'adapter, d'ailleurs. Je prépare les fiches, à blanc, dans le sommaire.

Celui d'aujourd'hui: Fiche-tuto. Connaitre son environnement en teintures végétales
http://certainslaimentchaux.be/151122fi … bases.html
C'est ce que j'aurais voulu trouver dans un livre avant de commencer...
On n'écrit jamais que pour soi ou pour son double il y a 20 ans, n'est ce pas?


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#110 25-11-2015 23:27:58

csil
Artisane de la laine - Future éleveuse
Lieu: Parc du Morvan (Bourgogne)
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 682
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Quel sujet !
Me dirigeant vers une gamme de produits respectueux des hommes, des animaux et de l'environnement, la teinture me questionne beaucoup.
J'ai lu dans certains messages des questions que je me pose encore à propos de la teinture végétale en particulier.
Celle-ci nécessitant un grand volume de plantes, quelle est l'incidence de son utilisation au point de vue environnemental ? Est-ce logique d'aller chercher des plantes à l'autre bout du monde ? Qu'en est-il de l'utilisation des mordants ? ect ..
J'ai eu le grand plaisir de suivre la formation de Michel Garcia dont parle Taty à propos de la teinture 100% végétale :

taty lauwers a écrit:

I. teintures végétales sans mordants "toxiques"*1 :
A. outre les plantes qu'a mentionnées Sandrine plus haut, penser qu'on peut mordancer au symplocos, plante aussi efficace que l'alun selon Garcia, confirmé par mes essais (si cela était nécessaire...) - s'achète cher, peut être, mais il y a un projet social et écolo sain derrière ce projet
B. pour une série de couleurs (garance, noyer, cochenille, henné, etc.), Garcia a inventé une technique où on ne doit pas mordancer ni même extraire avant: on balance la laine dans le bain chaud, avec le produit colorant, des noix de galle en poudre et un acidifiant (acide citrique). 20 minutes et bims! tu as de belles couleurs
C. pour l'indigo, pas de mordançage; ça paraît compliqué tant qu'on n'a pas compris les principes; dès que c'est intégré, je t'assure que ça se fait les yeux fermés)

Le programme équitable autour du symplocos m'a interpellé et m'a amené à me poser encore plus de questions. Surtout qu'il empêche la déforestation au profit des caféiers !
Qui produit les plantes tinctos ? où ? comment ? peut-on encore en trouver en France, notamment pour les plantes comme la garance dont on utilise la racine et donc qu'il faut impérativement cultiver si on ne veut pas l'éradiquer (la réponse est oui mais ça se fait rare !)

Sinon voici ce que Michel Garcia a répondu à nos diverses questions pendant la formation :
- le produit utilisé peut être végétal, chimique, sans métaux lourds, ... le plus important c'est le process ! (En gros c'est comme en cuisine, si on prend un beau légume de son jardin cultivé en bio et qu'on le cuit au micro-onde ...)
- l'alun est un des métaux les plus présent naturellement dans nos sols
- historiquement, les laines teintes avant l'utilisation des métaux en mordançage (et surtout le fer) sont mieux conservées que celles teintes pendant la période d'utilisation des mordants
- les échanges de plantes tinctoriales et autres "colorants naturels" (coquillages, insectes,...) s'échangent sur la planète depuis des milliers d'années
- les lichens sont à utiliser avec parcimonie car ils mettent des centaines d'année à pousser
- le problème avec la fermentation est toujours une histoire de process : mal faite, elle peut générer des micro-moisissures invisibles à l'oeil nu et qui vont détériorer la laine à long terme, il la juge donc trop peu fiable.

J'en oublie, c'était une semaine très très intense ! Il aborde la teinture d'un point de vue de scientifique et d'historien à la fois, c'est juste plus que passionnant !

En conclusion : du temps des couleurs 100% végétales, et bien la couleur était un luxe !

Le plus "écologique" serait certainement de monter une cuve d'indigo puisqu'on ne la vide jamais mais je me vois mal la conserver dans mon salon ... et il y a tant d'autres couleurs dans la nature ...

Voilà, même plusieurs mois après la formation, je ne me sens encore pas prête ... ça sera peut-être juste pour une gamme de produits spécifiques mais pas pour tous ...

Merci en tout cas Taty, tu fais un travail de titan sur ton blog !

Hors ligne

 

#111 26-11-2015 06:05:40

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

merci, le "titan" n'en est pas vu de chez moi
j'ai une passion au dessus de toutes les autres: apprendre
et tu as du en voir d'autres dans les formations: je ne comprends et je ne retiens que quand j'explique à quelqu'un d'autre
je m'approprie une matière sous cette forme, je mets de l'ordre dans la mémoire, et surtout je mets de l'ordre dans mes notes, mes lectures
tu verrais mon bureau: on dirait le placard d'un greffier du tribunal, en retard de dix ans sur les dossiers
écrire un billet me force à ranger et le physique et le mental (ben oui, sinon personne d'autre ne m'oblige...)


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#112 16-12-2015 15:03:06

Ygaëlle
Membre
Lieu: Lahage (Tintigny), Belgique
Date d'inscription: 09-01-2011
Messages: 2470
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Aucune idée si ça peut intéresser les plus intrépides d'entre vous (ou vous connaissez peut-être déjà)...
J'ai trouvé ceci par hasard : Revue générale des matières colorantes de la teinture, de l'impression et des apprêts
Ne me demandez pas ce qu'il y a dedans ;-)

Dernière modification par Ygaëlle (16-12-2015 15:04:02)

Hors ligne

 

#113 26-01-2016 18:56:16

marie-claire
Membre
Lieu: Sarthe
Date d'inscription: 14-02-2006
Messages: 7634

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Sur change.org j'ai reçu une pétition demandant l'arrêt de la vente de l'azorubine (colorant rouge E122) Je vous recopie le texte

L'azorubine est un colorant alimentaire rouge identifié sous le numéro E122. Il est utilisé dans de nombreux produits tels que les biscuits et la pâtisserie, les desserts instantanés, les entremets, les flans, la confiserie, les yaourts et dans les spiritueux, en cosmétique (savons liquides, gels douches, rouges à lèvres et shampooings), ET dans certains MEDICAMENTS pour les ENFANTS comme le DOLIPRANE PEDIATRIQUE.
On le trouve aussi nommé Brillant carmoisin O, Azorubine, Carmoisine, Azorubin S, Rouge Magenta, Acid Red 14, CI Food Red 3. Il est classé dans le groupe 3 au Centre International de Recherches sur le Cancer (CIRC) car il est présagé CANCERIGENE.
Les colorants pétrochimiques dont l'azorubine fait partie peuvent induire ou amplifier de l'hyperactivité chez l'enfant, l'effet peut être exacerbé avec des conservateurs comme les benzoates (c'est à dire les additifs de E210 à E215).
Plus rarement, un potentiel allergène, de l'urticaire, de l'asthme, divers troubles gastro-intestinaux ; attention aux intolérants aux salicylates et à la tartrazine.
Vraisemblablement neurotoxique, l'azorubine est légalement, mais discrètement, autorisée sous forme de laques d'aluminium.
Le E122 est actuellement interdit aux USA, en Autriche, en Norvège, en Suède au Canada et au Japon.
MAIS PAS EN FRANCE !!!
Listé comme probablement ou certainement CANCERIGENE par l'ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse).
Le parlement Européen a décidé qu'à partir du 10 juillet 2010 les produits alimentaires contenant de la carmoisine doivent mentionner sur l'étiquette "peut causer des troubles de l'attention et du comportement chez les enfants".
MAIS ce n'est pas SUFFISANT.
Nous exigeons, NOUS consommateurs, le retrait des produits contenant de l'azorubine et plus particulièrement du DOLIPRANE PEDIATRIQUE mis sur le marché par le laboratoire SANOFI, et que nous administrons à nos enfants, avec l'aval des professionnels de la santé, pour les soigner!!!
Comment le gouvernement peut il tolérer l'utilisation de l'azorubine?
Comment les laboratoires SANOFI peuvent ils impunément et légalement intoxiquer Nos ENFANTS ?!
Comment les médecins peuvent ils encore prescrire le DOLIPRANE PEDIATRIQUE sans être inquiétés?
Comment les pharmaciens peuvent ils accepter de nous vendre un produit présumé CANCERIGENE ?
COMMENT tout cela est ce possible en FRANCE ?
Cette pétition concerne LA SANTE PUBLIQUE et l'avenir de NOS ENFANTS !

je ne sais plus s'il y en a dans nos colorants de teinture

Hors ligne

 

#114 26-01-2016 19:26:19

Veronelle
Membre
Lieu: 70120
Date d'inscription: 18-03-2013
Messages: 1792

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

il y en a dans les colorants alimentaires, genre vahiné, j'en ai et c'est indiqué sur le flacon


http://verolaine.blogspot.fr/

File sur Fantasia - tisse sur harp 80

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par fluxbb.fr