Le forum du filage

le forum du filage
Cardage, teinture et filage de la laine - Fil RSS

Vous n'êtes pas identifié.

  • Accueil
  •  » Couture
  •  » Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

#1 02-11-2016 11:16:56

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26726
Site web

Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Je démarre une collection de machine à coudre à pédalier tongue Celle de gauche, cadeau de Kty il y a quelques années coeur, fabriquée en 1889 whaouh Elle marche mais il faut que je trouve une solution pour la bielle en bois qui est cassée.
Et celle de droite, datée de 1920, arrivée très récemment. En parfaite conservation, il ne lui manque rien et elle tourne comme une horloge.

http://tricofolk.free.fr/Divers/singers.jpg

Cela m'a donné envie de coudre mes ourlets de tissage avec cette Singer, et je me sens bien plus à l'aise qu'avec la Brother électrique. En plus, ça ne va pas moins vite et les épaisseurs ne leur font pas peur, elle fait du bon travail. Elle accepte le cône de fil, ce qui n'est pas le cas des machines modernes !

http://tricofolk.free.fr/Divers/slow-couture.jpg

D'utiliser ces deux machines dont l'une est âgée de 127 ans me laisse vraiment perplexe quand à notre technologie actuelle... que restera-t-il de nos machines en plastique dans 80 ans ?

Hors ligne

 

#2 02-11-2016 11:45:48

gipsy
Membre
Lieu: Finstère
Date d'inscription: 02-01-2012
Messages: 2051

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Elles sont superbes !


métier walfard de polignac( 1,40 m de large), 2 métiers à manettes 4 cadres  ( peignes de 90 et  60 cm) ; 1 métier à peigne envergueur Suzanna de Glimarka (  70 cm ) pour les voyages ; tissanova A pour les essais et les petites tapisseries ,et, un louet S 20

Hors ligne

 

#3 02-11-2016 12:46:50

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4039

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Ce sont de belles machines !

Dommage que les couturières successives n'aient pas gravé leur nom sous le plateau ; tu aurais pu ajouter le tien en espérant que d'autres suivraient.

Les couturières sont passées à la machine électrique parce qu'elle permettait de surfiler mais regrettaient les performances en point droit de leur machine mécanique. Ma mère a longtemps utilisé les deux.

Hors ligne

 

#4 02-11-2016 13:35:12

Stammerez
Membre
Date d'inscription: 24-08-2015
Messages: 191
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Splendide !


Stammerez, une ado au tricot : https://stammerezblog.wordpress.com

Hors ligne

 

#5 02-11-2016 13:35:26

soleil
Membre
Lieu: touraine
Date d'inscription: 17-05-2007
Messages: 4101
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

ma maman a encore celle de ma grand -mère ,sur laquelle j'ai appris à coudre
et elles étaient très belles

Hors ligne

 

#6 02-11-2016 13:37:23

yuki
Membre
Lieu: Aude
Date d'inscription: 12-11-2013
Messages: 1020

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Ces machines sont somptueuses. J'en vois parfois dans les vide-greniers qui sont de toute beauté mais je ne couds pas... Quant à nos objets modernes, c'est sûr ils ont du mal à passer le cap de la décennie.

Hors ligne

 

#7 02-11-2016 15:41:55

dodoh
Membre
Lieu: Guérard 77
Date d'inscription: 22-02-2010
Messages: 5627

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

J'ai toujours celle de ma grand mère qui était couturière et sur laquelle j'ai appris à coudre wink ; ça tient la route ces engins.


File sur Minstrel, Précieuse Charlotte (rouet savoyard), rouet finlandais Toïka, Little gem, fuseaux supportés et fuseaux suspendus. Tisse sur métier envergeur.

Hors ligne

 

#8 02-11-2016 17:06:50

Joliecousette
Membre
Lieu: Lorraine
Date d'inscription: 26-02-2011
Messages: 3757
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Rien de tel pour coudre les tissus en matières naturelles. La mienne ne boude que sur les tissus modernes genre jersey et à partir de 5mm d'épaisseur, ça laisse un peu de marge de manœuvre wink


Un minstrel, des fuseaux à laine et à dentelle, des navettes à frivolité... et une horloge dont les aiguilles tournent trop vite !

Hors ligne

 

#9 02-11-2016 19:16:03

Loutre
Membre
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 25-04-2007
Messages: 5171

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Ca me plairait bien, mais peut on encore trouver des pièces, aiguilles, courroies ?


Agnès, file sur ladybug,  S45, S40, S10, et quelques antiquités, canadiennes, suédoises .....

Hors ligne

 

#10 02-11-2016 19:28:43

Tirelaine
Membre
Lieu: Balzac
Date d'inscription: 04-03-2012
Messages: 3465

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Autre constat, elles ont 20 ans de différence ....et pas de grandes differences entre les deux modèles... maintenant le materiel évolue tous les ans....il faut donc se reequiper régulièrement.... consommation quand tu nous tiens...

Elles sont bien belles et sûrement faites pour durer. Et quel plaisir de se servir d' un tel matériel!
J' utilise celle de ma grand mère... qui était résolument moderne et s'était équipée après guerre.. La machine doit n' avoir qu' soixantaine d' années et est électrique. Elle tourne aussi comme une horloge. Je la dépoussière et graisse une fois de temps en temps...et c' est reparti pour un tour.


Le fil sert avant tout à tisser des liens !
j'utilise un métier à tisser, un minstrel, un joy, un vieux lorrain, une Précieuse,  une planche à mélanger,  des fuseaux, des hyahya circulaires, une cardeuse schtrauch et seulement 10 doigts!

Hors ligne

 

#11 02-11-2016 19:59:51

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26726
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Les aiguilles sont standard, la courroie c'est facile à trouver. La canette de celle de 1920 semble identique à celles actuelles, sauf que c'est du métal. Celle de 1889 est à navette vibrante, là par contre, ça ne doit plus se trouver mais il semble qu'il circule encore des pièces d'occasion.

Hors ligne

 

#12 02-11-2016 20:11:35

Arsène37
Membre
Lieu: Amboise
Date d'inscription: 17-12-2011
Messages: 237

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Bonsoir
En me promenant en Écosse, je suis tombé sur la déco d'un magasin de vêtement :
http://forum.tricofolk.info/forum/img/gallery/1911_1478113644.jpg


http://forum.tricofolk.info/forum/img/gallery/1911_1478113759.jpg

Elles sont en état apparemment correct, mais sans table ! Elles ne peuvent pas rivaliser !
Arsène


De deux choses Lune, l'autre c'est le Soleil (Prévert)

Hors ligne

 

#13 02-11-2016 21:46:41

marie-claire
Membre
Lieu: Sarthe
Date d'inscription: 14-02-2006
Messages: 7634

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Pour les pièces de rechange, allez voir à Emmaüs, ou sur le bon coin. on est encore loin de l'épuisement des stocks
J'utilise toujours celle de ma maman et c'est un plaisir.

Hors ligne

 

#14 03-11-2016 08:23:39

bibime
Membre
Lieu: Ettelbruck - G.D. L
Date d'inscription: 06-10-2011
Messages: 5294
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Je crois surtout que le zigzag à fait évoluer les nouvelles machines, .
Les tiennes sont superbes.
J'avais déjà vu celle de gauche.
C'est vraiment par manque de place que je n'en ai pas.
Comme tu le dis, elles acceptent tout et pour certains accessoires des chevaux, je regrette de ne pas en avoir une.

Hors ligne

 

#15 03-11-2016 09:18:51

Veronelle
Membre
Lieu: 70120
Date d'inscription: 18-03-2013
Messages: 1792

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

elles sont magnifiques, ma grand mère en avait une comme ça et je peux dire que pour coudre elle était performante et aussi perforante ( mon pauvre doigt !!)


http://verolaine.blogspot.fr/

File sur Fantasia - tisse sur harp 80

Hors ligne

 

#16 03-11-2016 13:14:18

Boz
Membre
Lieu: Nièvre
Date d'inscription: 05-07-2010
Messages: 2783

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Quand j'ai vu le titre, je me suis dit "Tiens ! Ca pourrait s'adresser à moi !" bouffonerie

Elles sont magnifiques tes  machines.

En ligne

 

#17 03-11-2016 17:22:19

Joliecousette
Membre
Lieu: Lorraine
Date d'inscription: 26-02-2011
Messages: 3757
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Je confirme qu'on trouve facilement aiguilles et canettes (j'achète les miennes chez Mondial T), en revanche, il faut être bien sûre que c'est une machine "ménagère". J'en ai récupéré une, plus grosse que la mienne, qui s'est avérée être une machine artisanale et là, trouver une canette devient plus compliqué. Pareil pour les machines à navette. Il semblerait que l'on puisse trouver des pièces sur internet mais c'est plus rare, plus cher, plus difficile à régler...


Un minstrel, des fuseaux à laine et à dentelle, des navettes à frivolité... et une horloge dont les aiguilles tournent trop vite !

Hors ligne

 

#18 04-11-2016 17:27:16

Filatoutfaire
Membre
Lieu: Haute-Loire
Date d'inscription: 27-11-2010
Messages: 6657

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

C'est sûr qu'elles sont belles et me rappellent des souvenirs: mes frères et moi nous amusions à faire tourner la roue ( quand maman n'était pas là!)


FILAGE: rouet Catusse et fuseaux variés. TISSAGE: métier Segard des 3 Suisses ( 2 lames), métiers à peignes envergeurs ( Rh 80 et Kl 50 d'Ashord, Pénélope de Catusse), métier à rubans à fiches Ashford, métier à Tapisserie vertical de Catusse, carré à tisser de 20 cm de côté ( mon mari). 4 cadres pliant de Catusse.TRICOT: diverses machines, aiguilles, crochets et tricotins. DENTELLE aux fuseaux.

Hors ligne

 

#19 04-11-2016 17:53:08

Flora
Membre
Lieu: Mont-Saint-Martin
Date d'inscription: 01-11-2007
Messages: 4239

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Quelles beautés ces machines à coudre smiley-love029

Dernière modification par Flora (04-11-2016 17:53:32)

Hors ligne

 

#20 06-11-2016 10:15:15

charlie
Membre
Lieu: Alsace
Date d'inscription: 20-09-2015
Messages: 360

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

j'ai aussi encore une machine à coudre SINGER que j'ai "hériteré il y a déjà pas mal d'années .... je me souviens ma grand-mère voulait absolument l'essayer quand elle l'avait vu chez moi ... un beau souvenir coeur... faudrait aussi que je pense à la remettre en état un jour ...

Hors ligne

 

#21 10-11-2016 15:16:48

Fil et Bois
Membre
Lieu: Nord de la France
Date d'inscription: 05-05-2006
Messages: 1329
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Pour ma part, j'ai fait confiance à un professionnel pour remettre en état la mienne, qui date apparemment d'avant 1900. Entendre pour la première fois le cliquetis de la machine après des décennies de silence a été un grand moment d'émotion.


File sur Kromski Fantasia, sur Louet S40 et sur toutes sortes de fuseaux maison
Carde sur Louet Classic fine - Tisse sur Harp, Cricket et Saori ws60
Mon blog: Fil et Bois
Le blog de mes petits fuseaux:by Fil et Bois

Hors ligne

 

#22 07-04-2017 12:50:55

Domica
Membre
Lieu: FRANCE plan d'aups sainte baum
Date d'inscription: 06-04-2017
Messages: 25

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Un site qui pourrait vous plaire. J'y ai trouvé des pièces pour mes machines anciennes .http://lamachineacoudre.net

Hors ligne

 

#23 07-04-2017 17:46:53

Papolette
Membre
Lieu: La Baule
Date d'inscription: 31-08-2015
Messages: 421
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

J'ai appris à coudre sur une qui ressemblait à celle de droite.... et mon neveu couds toujours avec une vieille singer de la toile à voile! ;-)


***  Inkle loom  ***  Ashford 8 cadres 4 pédales
***  Fuseau turc de chez fil et bois
***  Zorba!.... adopté depuis peu : rouet Kiwi2

Hors ligne

 

#24 07-04-2017 17:59:51

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26726
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

En fait ma Singer qui avait sa bielle cassée a été réparée par deux amis, l'une travaille le bois, l'autre le fer, et ils m'ont tous les deux refait les pièces !
http://blog.tricofolk.info/wp-content/uploads/2017/01/singer_03.jpg

Et ensuite une nouvelle est arrivée :
http://blog.tricofolk.info/wp-content/uploads/2017/01/new-home2.jpg
Elle date de 1881, hélàs il lui manque aussi un bout de fer important, mais Cher&tendre devrait pouvoir réparer ça !

Hors ligne

 

#25 07-04-2017 18:29:09

Loulotte
Membre
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 13-03-2014
Messages: 2596
Site web

Re: Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Ça c'est des copains, dis-donc!
Ta nouvelle acquisition est vraiment belle! Elle a une canette en forme de navette, comme celle de ma grand-mère. top


Métier à tisser Varpapuu 8 manettes , rouets Fantasia et Minstrel, fuseaux bricolés, cardes à main, cardeuse louet, cardeuse série 200 Strauch

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » Couture
  •  » Quand l'obsolescence programmée n'existait pas encore...

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par fluxbb.fr