Le forum du filage

le forum du filage
Cardage, teinture et filage de la laine - Fil RSS

Vous n'êtes pas identifié.

#1 18-01-2018 20:51:09

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Un petit topo sur ce livre que je viens d'acquérir.

TABLE OF CONTENTS
Introduction
1: What is Iridescence?
2: Understanding Optics and Color
3: Exploring Common Beliefs about Iridescence
4: Additional Color Considerations
5: Choosing Yarns
6: The Influence of Weave Structure 
7: Specialty Fabrics
8: Focus on Fashion
9: Options for Spinners, Dyers, and Knitters
10: What Isn't Iridescent?
11: Projects Spectrum
12: Photographing Iridescent Textiles Recommended Resources

Il y a autant de texte que d'illustrations et le découpage en chapitre est bien fait. Après étude des 3 premiers chapitres (30 pages), j'ai un ensemble de conseils suffisants pour me lancer. Les chapitres suivants peuvent être étudiés selon l'intérêt du moment.

Le texte, dans chaque sujet, n'est pas de progression linéaire mais suit les expériences (échecs ou réussites) de Bobbie Irwin ce qui est déroutant quand on maitrise mal l'anglais. Je contourne la difficulté en prenant des notes.

Le plus difficile est de trouver la bonne traduction pour les termes techniques utilisés et d'en comprendre le sens, y compris en français. La couleur n'est pas un domaine facile !

Quelques exemples : split complement, analogous color, related color, …
Hue semble parfois utilisé pour les degrés de saturation d'une couleur et non les différentes teintes ; valeur et saturation me semblent utilisés parfois l'un pour l'autre (mais il est possible que j'ai mal compris)

Après avoir grinché devant ce qui m'apparaissait comme confus, je suis contente de mon achat et je vais essayer de mettre en pratique smile

Hors ligne

 

#2 19-01-2018 10:21:40

Boz
Membre
Lieu: Nièvre
Date d'inscription: 05-07-2010
Messages: 2782

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Tu t'es attaquée là à forte partie : toi-même !

Je veux dire chercher à tout prix à comprendre ce que ta conception n'avait pas ou peu envisagé (la conception d'un autre étant toujours difficile à appréhender) et en plus dans une autre langue que la tienne !

Ces deux éléments  sont là pour te rebuter et tu les franchis  !

Moi, j'attends la suite ... Et je ne dois pas être la seule !

Hors ligne

 

#3 19-01-2018 11:20:38

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

merci de nous décoder tout ça!
split complement + analogous: ce sont des systèmes de couleur selon Itten


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#4 19-01-2018 11:49:34

Loulotte
Membre
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 13-03-2014
Messages: 2595
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Wouah! Tu t'attaques à un gros morceau! J'espère que tu ne vas pas le lâcher! Très pointu et très complet. Exaltant, à mon avis. Ça va répondre ente autres à plein de questions... que tu ne te posais pas encore, si je comprends bien le sommaire ( 9: options for... knitters ! ) .
J'attends la suite avec impatience!


Métier à tisser Varpapuu 8 manettes , rouets Fantasia et Minstrel, fuseaux bricolés, cardes à main, cardeuse louet, cardeuse série 200 Strauch

Hors ligne

 

#5 19-01-2018 18:52:00

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Je mets en repos quelques jours parce que ça se mélange avec les infos du site "warpandweave" données par Taty. Très bien faites aussi smile

Taty, split complement = pour une couleur donnée ce sont les 2 couleurs de part et d'autre de sa complémentaire.
        analogous color = couleurs consécutives sur la roue des couleurs et partageant une couleur commune.
        related color = je n'ai pas encore trouvé ce qui est supposé les relier

Hors ligne

 

#6 19-01-2018 19:51:16

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

"related color scheme" semble être le père de "monocrhomatique" et "analogue" - vu sur http://chrysanthos.com/related-color-scheme/
allez, je retourne au turbin
bonne soirée à tous


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#7 19-01-2018 22:22:51

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

lampe  Merci Taty

Voilà pourquoi "related" me paraissait s'appliquer parfois à la teinte et parfois à la saturation.

Hors ligne

 

#8 20-01-2018 06:48:58

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

J'ai retrouvé des gammes faites lorsque j'ai découvert Itten. Voir une page privée que je viens de monter sur un de mes blogs, pour cette discussion-ci (donc annoncée comme "privé" car sans mise en contexte): http://couleursdetoiles.be/1801itten_gammes.html
C'est le genre d'exercice que je me suis amusée à faire pour comprendre la théorie d'Itten sur les harmonies de couleurs.
Si ça peut donner une impulsion à quelqu'un qui veut s'y mettre...
Perso, j'adorais ce système car il fait sens et structure, mais il ouvre la porte à l'intuition après quelques gammes.

Dernière modification par taty (20-01-2018 06:49:54)


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#9 20-01-2018 09:01:37

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

pour info, le livre d'Itten dont je parle dans le billet sur le blog (version étendue de L'ART DE LA COULEUR) coûte plus de 200 euros, raison pour laquelle un lecteur de notre bibliothèque municipale l'a volé. Il reste la version abrégée à +- 50€
Présentation de l'éditeur
La théorie des couleurs de Johannes Itten peut sans nul doute être considérée comme un enseignement fondamental de référence universelle par tous ceux qui ont à connaître de la couleur et de ses problèmes. L'auteur fut l'un des premiers professeurs du Bauhaus de Weimar qui a fortement inspiré l'enseignement artistique contemporain dans tous les grands pays du monde. Son "art de la couleur " est un enseignement né des méditations d'un artiste et d'un pédagogue. Cette édition abrégée en reprend les thèmes essentiels dans un texte mis à la portée d'un vaste public : étudiants de toutes disciplines, techniciens de l'industrie graphique, artisans, amateurs d'art, etc. Elle a été conçue pour rendre plus familiers les problèmes fondamentaux que pose la couleur et pour aider ainsi à une meilleure compréhension de la création artistique
Chantal, je peux te le prêter pour 3 semaines, je te l'envoie quand je suis en France, tu me le renvoies  sous tarif spécial culturel que je t'expliquerai - ça me donnera l'occasion de ranger la bibliothèque, je suis pas une reine du rangement il me faut des "incentives"

Dernière modification par taty (20-01-2018 09:01:54)


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#10 20-01-2018 10:23:49

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Taty, merci pour ta généreuse proposition de prêt mais je vais rester raisonnable et approfondir les documents que tu as mis en ligne et les miens.

D'autant qu'en tissage on ne peut atteindre la même précision en couleur que le peintre avec sa palette. J'ai lu cette remarque intéressante quelque part ...
La gamme de couleur des fils est moins riche et celle dont on dispose encore moins !

On peut nuancer en ajoutant des fils blancs ou autres couleurs, ou jouer sur la grosseur des fils et leur brillance, mais mon ambition ne va pas jusque là smile

Hors ligne

 

#11 20-01-2018 11:43:57

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Quelle sagesse! Je m'en inspire et je consacre ce samedi à faire l'inventaire sur le blog de mes projets depuis un an. J'en ai près de 60, je m'y perds. Donc: photos des projets portés, en contexte. J'arrête de courir après la nouveauté, je range!


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#12 20-01-2018 12:30:15

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

taty a écrit:

... J'arrête de courir après la nouveauté, je range!

Excellente façon de faire de la place pour y mettre ... du nouveau    top

Hors ligne

 

#13 20-01-2018 13:39:39

gipsy
Membre
Lieu: Finstère
Date d'inscription: 02-01-2012
Messages: 2051

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Moi aussi j'essaie de faire comme Taty !


métier walfard de polignac( 1,40 m de large), 2 métiers à manettes 4 cadres  ( peignes de 90 et  60 cm) ; 1 métier à peigne envergueur Suzanna de Glimarka (  70 cm ) pour les voyages ; tissanova A pour les essais et les petites tapisseries ,et, un louet S 20

Hors ligne

 

#14 20-01-2018 19:00:00

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26724
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Chantal a écrit:

Taty, merci pour ta généreuse proposition de prêt mais je vais rester raisonnable et approfondir les documents que tu as mis en ligne et les miens.

D'autant qu'en tissage on ne peut atteindre la même précision en couleur que le peintre avec sa palette. J'ai lu cette remarque intéressante quelque part ...
La gamme de couleur des fils est moins riche et celle dont on dispose encore moins !

On peut nuancer en ajoutant des fils blancs ou autres couleurs, ou jouer sur la grosseur des fils et leur brillance, mais mon ambition ne va pas jusque là smile

Votre discussion est très intéressante daccord
J'ai toujours été attirée par les couleurs mais j'ai aussi toujours abordé la thématique à ma manière intuitive sans avoir recours à des théories, peut-être que je passe à côté de quelque chose je ne sais pas, je me tâte pour ce livre sur l'irisé ou un autre plus généraliste sur la théorie des couleurs.

Chantal c'est vrai qu'on est forcément plus limité avec les couleurs que le peintre. Mais on peut résoudre cela en partie, en utilisant deux ou plus de fils ensemble, de couleurs différentes, pour augmenter la palette visuelle.

Hors ligne

 

#15 20-01-2018 20:21:19

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Sandrine, comme pour tout domaine en pédagogie, il y a les "naturels" et les autres. Des joueuses de tennis comme Henin chez nous n'ont eu besoin d'aucun training mental, Federer non plus. Ils ont un rapport naturel à la balle.
Tu es peut être un Federer de la couleur, tu gères ça intuitivement, comme ma copine Pascale http://www.couleurs-interieures.be/fr-p … riste.htmlqui a une mémoire absolue des couleurs: elle se souvient du ton précis de ton T shirt de l'été 2003...
Avec nos pistes, tu vas peut être te surcharger  le temps libre pour pas grand'chose si tu es une naturelle. Une réflexion de prof'... qui vaut ce qu'elle vaut.

NB. je suis une "naturelle" pour les langues (j'apprends en quelques jours et j'ai l'accent tout de suite), pour tous mes autres apprentissages, je n'en suis pas une, d'où les blogs!


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#16 20-01-2018 21:36:19

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Sandrine Tricofolk a écrit:

.... je me tâte pour ce livre sur l'irisé ou un autre plus généraliste sur la théorie des couleurs.

J'ai essayé la théorie des couleurs mais je ne voyais pas comment appliquer un ensemble de connaissances abstraites à des types de tissages spécifiques.

Savoir que les couleurs doivent être contrastées ou non, que leur valeur doit être la même ou non, ne m'avançait pas beaucoup d'autant que d'autres critères entrent en ligne de compte : proportion de répartition des couleurs, fils mats ou brillants, …. Et puis, ce qui ne se fait pas, par convention, peut être sympa.

Ce livre sur l'irisé me semble la bonne voie pour moi. Il permet de bénéficier des expériences de l'auteur et comporte de nombreux tissages légendés. Elle montre aussi dans quel cas ce qui ne marche pas peut marcher quand même.

Le plan du texte et les illustrations structurent l'apprentissage et cela me convient mieux.

Hors ligne

 

#17 21-01-2018 23:19:13

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Dans cet article de Weavezine, http://www.weavezine.com/content/woven-ratios.html
on retrouve la même remarque sur les limites de la transposition au tissage des règles de la théorie des couleurs en peinture. (extrait ci-dessous)

"The complementary colors red and green have the same numerical value.  Strictly following Itten's color proportions would lead you to use equal amounts of red and green in a design, but this can lead to quite unexpected results.

Colors are interlaced in woven cloth, as compared to fields of color lying adjacent to each other in a painting.  Weaving red and green together in equal amounts, both in warp and weft, can create a visually jarring textile, the woven nightmare we all wish to avoid.  The colors either will appear to shimmer, or the piece will seem muddied, particularly if you are weaving with fine threads.

This is one case where Itten's proportions may not successfully apply to weaving.  If you want to use equal amounts of red and green, I suggest sampling first."

Pour éventuellemnt se faire une idée, ce site décrit la théorie Itten. http://www.worqx.com/color/combinations.htm

Hors ligne

 

#18 22-01-2018 06:10:04

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Il faudrait peut être chercher ce que des peintres pointillistes disent de la théorie? Ils sont proches du tissage finalement, non?


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#19 22-01-2018 10:40:28

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Petit détour par le pointillisme ; utile car je m'instruis smile

Il semble que M.E. Chevreul, directeur de la manufacture des Gobelins,  ait été l'un des premiers à mener des travaux d'ampleur sur la théorie des couleurs. Les plaintes des tapissiers surpris et mécontents par les effets obtenus lorsqu'ils associaient les couleurs l'ont amené à se pencher sur la question.

Les peintres se sont inspirés de ses travaux et non l'inverse. Peut-on en déduire qu'en partant des travaux menés par les tisserands, on s'évite un détour ?

Hors ligne

 

#20 22-01-2018 18:33:24

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Mon lien entre pointillisme et tissage: cherche sur "optical blending" ou "mixing" qui est un autre des paramètres à prendre en compte
quand tu peins des petits points verts et rouges l'un près de l'autre, tu vois de loin du brun... idem les fils


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#21 22-01-2018 18:35:13

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1628
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Pour rebondir sur le msg 11, je m'y suis collée ce week end, une quarantaine d'écharpes et projets de tissus, la plupart sont en synthèse ici: http://aufildelautre.fr/180120invent.html
Merci Chantal, c'est toi qui étais sur le chemin pour me pousser à enfin ranger...
J'ai passé le week end à inventorier, et à  faire des photos en contexte, il ne reste plus qu'à trouver mes fiches de travail (quel fils, quel peigne, etc.).  Kfoui! Mais je suis heureuse de l'avoir fait.

Dernière modification par taty (22-01-2018 18:39:10)


métier: Harp de Kromski avec peignes variables & Jane de Louet (8 cadres); rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; fuseau turc et fuseau Louet; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#22 22-01-2018 20:09:03

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

taty a écrit:

quand tu peins des petits points verts et rouges l'un près de l'autre, tu vois de loin du brun... idem les fils

C'est le genre de résultat que l'on a en faisant les mélanges de fibres au pif ! Quelques repères seraient bien utiles.

Le livre de M.E. Chevreul est sur Gallica
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1 … .item.zoom

Hors ligne

 

#23 22-01-2018 20:38:24

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26724
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Les repères :
En synthèse soustractive (nos couleurs en tissage et peinture), tu as les 3 primaires (Cyan, Magenta, Jaune + le blanc qui n'est pas une couleur) qui te permettent d'obtenir toutes les autres couleurs. C'est génial d'essayer de reproduire une couleur à partir des primaires, je me suis éclatée dans ma jeunesse avec la gouache smile
Le noir est théoriquement le mélange des 3 primaires ensemble à parts égales.
Je dis théoriquement parce qu'en pratique on obtient souvent le fameux "caca d'oie", ce maronnasse très moche qu'on cherche toujours à éviter. Et pour ne pas se retrouver en sa présence, mieux vaut faire attention à ne pas mêler des couleurs qui, mises ensembles, contiennent les 3 primaires.

Sachant que :
Cyan + Jaune = Vert
Magenta + Jaune = Orange
Cyan + Magenta = Violet

Vert, Orange et Violet sont des couleurs dites secondaires.

http://tricofolk.free.fr/Divers/420px-Synthese-.svg.png

Rouge + Vert, ou Jaune + Violet, ou encore Orange + Bleu sont vraiment des associations risquées selon la manière dont ces couleurs sont "créées" (il y a une grande variété de rouges et de verts et en fonction, l'effet caca d'oie sera présent ou pas) et il vaut mieux faire un essai avant de se lancer en grand quand on est en présence d'une primaire et d'une secondaire, ou de deux secondaires qui contiennent chacune une primaire différente (Vert + Orange, Violet + Vert, Orange + Violet).
Marian Stubenitsky dans son livre sur l'écho et l'irisé, utilise très souvent des couleurs proches des primaires et c'est ce qui donne tout l'effet de ses tissages car visuellement on retrouve une grande palette de coloris.

Hors ligne

 

#24 23-01-2018 09:30:28

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4036

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Si j'essaie de transposer "ce qu'il faut éviter dans un mélange de fibres", en "ce qu'il faut préférer", cela donnerait :
   - choisir des couleurs analogues, donc situées sur une moitié, moins 1 portion, du cercle chromatique pour un mélange en proportions égales.
   Quand les couleurs sont situées de part et d'autre d'une primaire, le mélange serait plus fade si les règles pour l'irisé s'appliquent dans ce cas (à essayer)

C'est tentant de faire des mélanges pour avoir des couleurs plus riches en nuances smile

J'avais fait des mélanges de couleurs disposées en carré sur le cercle chromatique, sauf pour le bleu que j'ai remplacé par une couleur proche.
C'est le mélange avec le bleu marine (n° 2) qui est le plus tonique ... ce à quoi je ne m'attendais pas.

http://forum.tricofolk.info/forum/img/gallery/2597_1516658522.jpg

Dernière modification par Chantal (23-01-2018 09:31:31)

Hors ligne

 

#25 23-01-2018 11:26:16

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26724
Site web

Re: Weaving iridescence de Bobbie Irwin (2017)

Quand les couleurs sont situées de part et d'autre d'une primaire, le mélange serait plus fade si les règles pour l'irisé s'appliquent dans ce cas (à essayer)

C'est logique parce qu'on reste dans la même gamme de couleurs. Exemple rouge avec orange, optiquement ça donnera un rouge plus orangé, ou un orangé plus rouge donc peu d'effet visuel d'une troisième couleur.

Dans ton mélange de couleurs, le bleu nuit est proche du noir donc il fait ressortir le mélange.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par fluxbb.fr