Le forum du filage

le forum du filage
Cardage, teinture et filage de la laine - Fil RSS

Vous n'êtes pas identifié.

#51 16-06-2014 20:18:05

Joliecousette
Membre
Lieu: Lorraine
Date d'inscription: 26-02-2011
Messages: 3757
Site web

Re: Permaculture

Ce sont des dures lol Contente d'avoir des chochottes mrgreen-161d
Il te reste l'arme ultime scissors


Un minstrel, des fuseaux à laine et à dentelle, des navettes à frivolité... et une horloge dont les aiguilles tournent trop vite !

Hors ligne

 

#52 16-06-2014 21:02:23

Allfa
Membre
Lieu: Drôme
Date d'inscription: 26-09-2007
Messages: 931

Re: Permaculture

Nan, ça j'peux pas ... même pour récolter l'os de limace qui ressemble à un grain de riz ....
fouet

Hors ligne

 

#53 16-06-2014 21:48:21

kristi
Membre
Lieu: Huy(Belgique)
Date d'inscription: 08-02-2012
Messages: 1031

Re: Permaculture

Nicole.ch

Tu as des graines de cerfeuil tubéreux , j'ai déjà commandé chez eux et j'étais très contente.

Dernière modification par kristi (16-06-2014 21:53:10)

Hors ligne

 

#54 16-06-2014 23:02:20

pyrenees
Membre
Date d'inscription: 15-12-2013
Messages: 67

Re: Permaculture

j'echange les limaces pour les serpents a sonette.  En France aussi il y a des voisins qui n'aiment pas les herbes hautes.
Pyrenees

Hors ligne

 

#55 16-06-2014 23:37:59

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4065

Re: Permaculture

pyrenees a écrit:

j'echange les limaces pour les serpents a sonette

oups ! si j'allais dans ta région, j'apprendrais à marcher avec des échasses et je n'en descendrais jamais ! lapin98

Hors ligne

 

#56 17-06-2014 00:50:36

pyrenees
Membre
Date d'inscription: 15-12-2013
Messages: 67

Re: Permaculture

C'est une bonne idee mais tu sais,les serpents grimpent.  Les serpents a sonettes avertissent--ils sonnent.
Pyrenees

Hors ligne

 

#57 17-06-2014 07:08:59

Boz
Membre
Lieu: Nièvre
Date d'inscription: 05-07-2010
Messages: 2793

Re: Permaculture

Nicole,
Les chardons, je connais... Hélas !

Pour m'en débarrasser (localement car il y en a trop, je ne peux tous les avoir !).

D'abord éviter à tout prix qu'ils ne grainent (je suis en pleine période d'arrachage : les boutons sont prêts à fleurir). J'arrache et je brûle. Ce sont les seules herbes que je brûle.

Une année, j'ai fait du compost avec mais ça m'a pris trop de temps : mise en sacs étanches etc. Mais le compost  conservé plusieurs années ne reproduit pas de chardons. J'ai testé. Mais "bouffe-temps".

Ensuite : les étouffer est la seule solution (pour qui, comme moi ne veut pas de pesticides, herbicides et autres  "cides").

Chaque pied doit être étouffé sous une pierre ou un plastique. Sans lumière il finit par disparaître : là encore "bouffe-temps ! Radical si aucun bout de feuille n'accède à la lumière.

Il faut savoir que la racine est extrêmement profonde. On ne peut l'arracher  que sur quelques cm et la plante repart de plus belle. Souvent en multipliant ses rameaux !

Qd nous avons pris possession du terrain (2006)  il y avait une coulée, un véritable couloir  de chardons et nulle part ailleurs. Toute la longueur du terrain et plus loin la continuité dans le champ voisin. Largeur 10 m environ.

C'est arrivé après la tempête de 99 nous a précisé l'agriculteur  voisin.

Depuis notre arrivée les chardons ont diminué  dans la partie prairie mais ont gagné dans les portions de jardin où on a planté, dès notre arrivée des fraisiers. Depuis, cette partie est envahie de chardons, d'armoise, d'orties et de chiendent. Avec quelques fraisiers, encore, ça et là. Ma "planche de fraisiers" a déménagé depuis (et je pense en introduire dans une lasagne).  Je vais couvrir de plastique noir toute cette surface, à l'automne.  J'y sèmerai de la consoude.  Les arbres  ont grossi depuis et l'ombre est trop dense. Le potager, comme les fraisiers, a déménagé depuis.

Hors ligne

 

#58 17-06-2014 23:07:07

marie-claire
Membre
Lieu: Sarthe
Date d'inscription: 14-02-2006
Messages: 7634

Re: Permaculture

Le seul moyen qu'on a trouvé pour protéger plants de salades, courgettes, potirons, basilic, lupins, c'est de les démarrer dans des bacs que nous mettons dans une vieille voiture. Ces chères dames n'ont pas encore trouvé le moyen d'escalader les pneus pour s'introduire dans le carosse.
Quand elle roulait encore, je promenais les plants au travail et ils m'attendaient dans le parking. Je faisais bien rigoler mes collègues, mais au moins j'avais des plants préservés.

Hors ligne

 

#59 18-06-2014 06:59:45

dandelion
Membre
Date d'inscription: 04-06-2012
Messages: 1552
Site web

Re: Permaculture

j'ai testé en désespoir de cause les salades en jardinières suspendues à 1,50 m de haut, sur un treillage bois.... et bien elles ont mis le temps, mais elles y sont montées à ce foutu treillage, et me les boulottent aussi (moins pire ceci dit, moins de courageuses pour la grimpette)... Mais les salades sont très chétives cultivées comme ça, ça doit marcher pour de la salade à couper, ou alors il faut de grosses jardinières...

Hors ligne

 

#60 18-06-2014 13:12:37

Boz
Membre
Lieu: Nièvre
Date d'inscription: 05-07-2010
Messages: 2793

Re: Permaculture

C'est la guerre chez nos jardinières....

J'adore les plantes qui vont bosser tous les matins. 
Egalement les limaces grimpeuses.

Contre les souris et autres lérots qui boulottent mes graines de cucurbitacées dans les petits pots, au printemps, j'ai moi-même dû les  poser sur une table dans ma petite serre.  Une bonne feuille de zinc  créant un surplomb au-dessus du tablier de la table est très dissuasif.
A essayer contre les limaces.

Avec un cordon de cendre sur le bord, ça devrait fonctionner !

Mais je n'ai rien trouvé contre ces mêmes trotte-menus et compagnie qui ont mangé les gousses des quelques pieds de petits pois que j'avais semés sous la serre. Histoire d'en avoir en primeur !

La nature est généreuse mais il faut savoir la mériter !

Hors ligne

 

#61 18-06-2014 14:19:43

dandelion
Membre
Date d'inscription: 04-06-2012
Messages: 1552
Site web

Re: Permaculture

Boz a écrit:

La nature est généreuse mais il faut savoir la mériter !

c'est ça... et parfois je crois qu'il faut renoncer à lutter contre elle aussi wink

Hors ligne

 

#62 18-06-2014 14:27:38

Aourell
Membre
Lieu: Morbihan
Date d'inscription: 03-08-2009
Messages: 1105
Site web

Re: Permaculture

Pour en revenir aux limaces, il faut savoir qu'elles s'attaquent uniquement aux plantes "malades" ou pas très résistantes. Comme par exemple des plants de salades que l'on ramène de la pépinière et qu'on plante directement. Pour renforcer les plants, les poser en plein soleil sans arrosage une après-midi ou une journée. Ils vont être raplaplas c'est normal, les plantes sont en état de stress. C'est ce qui va les fortifier à la plantation, et leur permettre d'échapper aux limaces voraces! wink car elles seront devenues vigoureuses! Il faut aussi privilégier des semences régionales adaptées à votre climat, ou encore mieux, des semences issues de votre jardin depuis plusieurs années, car elles se seront adaptées à votre écosystème.

Concernant les pièges à bière, je laisse tomber, trop de dégâts "collatéraux" : criquets, scarabées sad

Hors ligne

 

#63 18-06-2014 16:37:41

dandelion
Membre
Date d'inscription: 04-06-2012
Messages: 1552
Site web

Re: Permaculture

Aourel, la majorité des semis sont issus de mon jardin et pourtant tout y passe, salades, les germes des courgettes, les pousses des haricots, rien à faire... mes limaces et escargots sont bien éduqués, ils sont locavores... mrgreen-161d

Hors ligne

 

#64 18-06-2014 17:24:37

Allfa
Membre
Lieu: Drôme
Date d'inscription: 26-09-2007
Messages: 931

Re: Permaculture

Dandelion, nos limaces et escargots doivent être parents, on ne peut pas se rendre compte si on n'est pas confronté au problème .
Quand nous mangeons dehors le soir, les invités occasionnels sont toujours étonnés de voir des escargots leur escalader les jambes .... Les habitués viennent en jean et chaussures fermées.
Les salades, j'ai vraiment renoncé; les haricots verts, régulièrement je retente l'expérience et le regrette ensuite. Les courgettes, j'en repique beaucoup pour en garder un minimum. Il faut savoir perdre une guerre fier

Hors ligne

 

#65 18-06-2014 18:48:57

Boz
Membre
Lieu: Nièvre
Date d'inscription: 05-07-2010
Messages: 2793

Re: Permaculture

J'étais dans ce cas là quand nous étions près de Pontarlier.

Une invasion de limaces.  J'en ramassais, les jours pluvieux des centaines. En fait je ne les ramassais plus (trop long) je les découpais avec ma parie de ciseaux spéciale limaces.  Je n'ai jamais baissé les bras et j'avais pas mal de légumes et des fraises.  Tous les moyens étaient bons pour lutter !

A présent, notre jardin du Morvan n'est pas infesté. La canicule qui s'annonce est rassurante de ce côté.  Mais le manque d'eau va survenir si ça continue !

(Jamais contente !)

Hors ligne

 

#66 18-06-2014 19:06:41

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26749
Site web

Re: Permaculture

Aourell, même chose ici, mes semis c'est moi qui les fais, et ça n'empêche pas les limaces d'en manger ! Elles se sont même attaquées aux feuilles de pommes de terre oubliée l'année dernière, qui ont passé tout l'hiver au jardin et qui sont sorties ce printemps. C'est dire si elles crevaient de faim. Probablement que l'hiver humide y a été pour quelque chose.
Et le coup de stresser la plante pour l'endurcir, j'y crois très moyen. Une plante stressée ne se remet pas ou mal. Tu as testé ?
En revanche c'est sûr qu'un semis tout tendre habitué à la température et l'hygrométrie d'une serre, qui se retrouve brutalement transplanté au jardin est un met de choix pour une limace. J'endurcis mes semis en les sortant un peu dehors durant quelques jours avant de les repiquer.
Quant à la bière, c'est moi qui la boit tongue Et je n'ai pas envie de noyer tous les autres insectes et animaux qui n'ont rien demandé à personne. Quand ça me prends je fais comme Boz, une boîte, des gants, je ramasse les limaces et je les jette à l'eau. Les poules en mangent aussi une quantité certaine (sauf qu'en ce moment elles sont interdites de jardin pour des raisons évidentes lol), et donc j'espère créer un écosystème où les prédateurs naturels des limaces seront plus nombreux.

Hors ligne

 

#67 18-06-2014 20:33:09

la laitière
Membre
Date d'inscription: 12-12-2009
Messages: 302

Re: Permaculture

Un peu de patience  svp ,thinking ça prend 8O ans avant que la permaculture s'-est bien installée et que tout est en équilibre...........lampe bon courage à vous tous!!!

Hors ligne

 

#68 19-06-2014 00:03:53

tiso
Membre
Lieu: moselle
Date d'inscription: 02-05-2014
Messages: 363

Re: Permaculture

Et bien pour les limaces, je passe régulièrement pour vérifier sous le paillage de mes tomates, fèves et autres légumes. Elles s'y concentrent, peut être parce qu'elles aiment bien le microclimat, et là y a plus qu'a les cueillir ! Si on passe très régulièrement, c'est pas mal comme solution.
Moi je suis sans pitié, mais vous pouvez toujours les transporter autre part !!!

Un principe en biodynamie consiste à les récolter, les brûler, puis disperser leur cendre au jardin...je n'ai jamais testé...

Mon problème à moi, c'est les pucerons sur mes fèves, une vraie infestation. J'ai beaucoup de fourmis sur le terrain, donc c'est normal. J'ai testé le purin de fougère, accompagné d'un scratchage en direct sur les plants, et c'est assez efficace, mais là encore il faut être assidu !


tisse sur leclerc colonial 8 cadres et nilus 4 cadres

Hors ligne

 

#69 19-06-2014 07:53:38

brigitte
Membre
Lieu: poligny
Date d'inscription: 13-02-2010
Messages: 2327

Re: Permaculture

Moi aussi, j'habite le "pays de la limace" et tout autour de moi il y a des champs, ce qui favorise leur prolifération... Pour les salades, je surveille les semis (que j'ai fait) repiqués au départ puis elles n'y touchent presque plus (elles s'y cachent dedans et grignotent juste un peu). Si bien que j'ai des salades un peu trouées mais entières ! Donc je partage... Je suis obligée de tenir propre autour des premières pousses puis après elles ne s'y intéressent plus (pois, haricots). Je crois qu'elles cherchent surtout ce qui est très tendre. Bizarrement, les carottes ne les intéressent pas... Par contre, elles raffolent des framboises et grimpent jusqu'aux fruits sans problème ! Ne parlons pas des fleurs (lupins, dahlias...) argh

Hors ligne

 

#70 19-06-2014 08:57:55

Sophie
Membre
Lieu: La Bouilladisse - 13
Date d'inscription: 12-12-2007
Messages: 533
Site web

Re: Permaculture

Contre les pucerons, plante des capucines. Les capucines attirent les pucerons et au moins ils ne sont pas ailleurs.


Faire et défaire, c'est toujours travailler.

Hors ligne

 

#71 19-06-2014 10:05:24

Aourell
Membre
Lieu: Morbihan
Date d'inscription: 03-08-2009
Messages: 1105
Site web

Re: Permaculture

plus une seule limace ici, peut-être parce qu'il n'a pas plu depuis.... euh thinking

la laitière tu as raison pour mettre en  place un endroit en permaculture il faut toute une vie; il faut bien commencer un jour petit_chat

Hors ligne

 

#72 19-06-2014 13:25:33

Boz
Membre
Lieu: Nièvre
Date d'inscription: 05-07-2010
Messages: 2793

Re: Permaculture

Pour les pucerons (ou plutôt contre !)

J'arrose la plante si possible avec le jet. Au besoin j'aide un peu avec les mains ; le but étant de les faire tomber.  Ensuite un coup de binette vigoureux au pied de la plante.

2 de ce traitement suffisent généralement.  Il m'est arrivé d'en  faire 3 il y a quelques années.

Mes fèves, pas encore mûres à ce jour en sont infestés.  La prolifération de pucerons ne nuira pas à la prochaîne maturité. Je crois que je vais laisser faire.

D'autant que l'eau, on n'en a pas de trop.

Ce matin, notre voisin agri traitait ses patates contre les doryphores.  Il s'obstine toujours à les replanter à la même place.  N'a pas encore compris. 

J'ai eu très rarement de ces bestioles. Une année, il y a 15 ou 20 ans on en a eu tout plein.  La chasse aux bébés s'est avérée payante... mais fatigante !

Pour ma perma : les 5/6 mètres  se comportent on ne peut mieux. 
(mis en place  fin de la 1ère quizaine de juin)

Une 2ème "session" identique prévue la semaine prochaîne.  Plantation prévue : petits arbustes à fruits.

Hors ligne

 

#73 19-06-2014 17:39:34

Veronelle
Membre
Lieu: 70120
Date d'inscription: 18-03-2013
Messages: 1800

Re: Permaculture

Aourell, je suis d'accord avec toi, les plantes mal en point ou malades sont attaquées, j'ai vu ça une salade attaquée et celle a coté non, ceci est valable pour tout, que ce soit les chou ou les courgettes, dans les salades, que je seme et repique j'ai 50% de perte, pour salades de la pépinière c'est 100%, sur les six que j'ai achetée, j'ai eu six de mangées, mais deux sont en train de repousser des racines, et je pense que celle-là ne seront pas mangées par les limaces
Bon ce n'est pas parce que les limaces se gavent de plantes douteuses que je dois laisser faire, j'ai donc la solution d'eloigner les prédateurs momentanément ( biere ) et de reforcer mes plantes en les arrosant et en apportant de quoi les fortifier " or brun " ou fumier ! ça fonctionne aussi là j'ai 20% de pertes


Pour les pucerons, j'enleve les feuilles attaquées et les brule avec les pucerons dedans, et j'attends que les syrphes, chrysopes et autres coccinelles s'en chargent car ce qui elimine les pucerons ce sont bien les larves de ces insectes et c'est plus efficace que tout les produits a base de savon noir, de rhubarbe et jet d'eau

Pour les pommes de terre les planter a 10m de distance d'une année a l'autre en pratiquant la rotation des cultures, le doryphore quand il sort de terre est frêle et a faim, il est tellement affaibli que 10 m pour atteindre un plant est trop loin et difficile pour lui, mais un plant mis au même endroit que l'année précedente est une aubaine pour ce bébé doryphore , cela va lui permettre de se rassasier et de partir vers d'autres plants cette fois plus éloignée que les 10 m préconisés

Dernière modification par Veronelle (19-06-2014 17:45:21)


http://verolaine.blogspot.fr/

File sur Fantasia - tisse sur harp 80

Hors ligne

 

#74 19-06-2014 19:26:34

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26749
Site web

Re: Permaculture

On n'a pas toujours la possibilité de planter 10 m plus loin. Et puis ce sont les doryphores adultes qui hibernent dans le sol et sortent au printemps, pas les bébés. Ensuite ils pondent sur les plantes. Et enfin, on n'a beau ne pas planter au même endroit, un doryphore ça vole aussi, 10 km et plus par jour.

Ici les doryphores étaient un problème les premières années où nous sommes arrivés ; avant, la maison était abandonnée et un grand'père du village cultivait ses patates sur le terrain. Et quand on est arrivés et qu'on a planté nos patates, elles ont été infestées de doryphores. Patiemment, nous les avons enlevés à la main et brûlés, et répété quelques années de suite dès qu'on en voyait. Jusqu'à un moment où il n'a plus été nécessaire de le faire. Ca fait un bail que je n'ai pas vu de doryphore sur mes pommes de terre. Je surveille et si j'en vois c'est ramassage.

Il arrive qu'on oublie de récolter toutes les patates. Celles qui restent en terre repoussent l'année suivante et sont généralement plus belles et donnent bien davantage que celles qu'on plante nous-même.
Comme quoi les expériences de chacun sont différents. Cela dit je suis d'accord avec vous sur l'importance de la rotation des cultures.

Hors ligne

 

#75 19-06-2014 21:43:30

nicole
Membre
Lieu: Gruyères / Suisse
Date d'inscription: 13-11-2008
Messages: 2879

Re: Permaculture

Contre les pucerons il y a l'infusion de tabac. Et contre les limaces, la cendre du four à pain ça devrait aller!!

Dernière modification par nicole.ch (19-06-2014 21:45:16)


Le maître nageur doit savoir nager, moi je ne nage pas alors je ne donne pas de cours de natation!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par fluxbb.fr