Le forum du filage

le forum du filage
Cardage, teinture et filage de la laine - Fil RSS

Vous n'êtes pas identifié.

#76 17-11-2015 18:57:33

Ygaëlle
Membre
Lieu: Lahage (Tintigny), Belgique
Date d'inscription: 09-01-2011
Messages: 2567
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Sur les colorants alimentaires, par ma copine chimiste :
"Il y a 3 classes de produits dans les Greener Shades:  les azoques (la majorité), les anthraquinones (2 colorants, river blue et amazon green, si mes souvenirs sont exacts) et un phtalocyanine (coral reef aqua).
Au sujet des colorants alimetnaires, j'ai recherché des donnés sur un pot que j'ai ici au magasin (du orange, mélange de jaune E102 et de rouge E129). Ce sont également des colorants azoïques pas top clean pour la santé, mais surtout je n'ai trouvé aucune données sur leur écotoxicité. Donc aucune garantie d'avoir un impact environnemental moindre que les greener shades. Dans le doute, il vaut mieux s'abstenir, vu comment ce sont des produits dégueu (ils provoquent des troubles de l'attention mais l'un est aussi classé mutagène, je me demande comment ils peuvent oser mettre ça dans de la nourriture).
"

Alimentaires toujours, sur le site de vente des colorants "meilleur du chef", quasi chaque couleur porte la mention : "Nota : Peut avoir des effets indésirables sur l'activité et l'attention chez les enfants". Tous les Exxx machin sont détaillés.

Bref, on n'est pas sorties de l'auberge :-)

Marie-Claire, je vais proposer la lecture de ton post à la copine.
Mais des infos d'il y a 9 ans peuvent paraitre suspectes, car les recherches et les exigences ont quand même vachement évolué. Et, ils disent qu'ils respectent la législation. Encore heureux :-)

Hors ligne

 

#77 17-11-2015 19:03:13

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26895
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Dans mes recherches, je suis tombée sur une fiche de Dylon disant que leurs colorants étaient azoiques. Et j'ai appris aussi que la majorité des colorants étaient azoiques car bon marché à produire.
Je me demande ce qu'il en est des colorants synthétiques copiés du naturel comme l'alizarine : sont-ils encore utilisés ?
Edit : apparemment l'alizarine est un anthraquinone !

Sinon Marie-Claire, je pense que la réponse qu'Idéal t'a fait ne veut absolument rien dire du tout, c'est juste de l'enfumage pour ne pas avoir à dire que leurs colorants sont azoiques.

Autrement, je ne vois pas d'autre issue que le végétal sur le plan écologique et santé.
Après se pose le problème aussi de leurs conditions de culture, du fait que cela occupe des terres qui pourraient nous nourrir, ou bien difficilement renouvelables comme le bois rouge (qui est cependant interdit à la vente maintenant).

Hors ligne

 

#78 17-11-2015 19:30:45

chardon doux
Membre
Lieu: Charleroi
Date d'inscription: 12-08-2014
Messages: 573
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

le problème des terres utilisées pour autre chose que nourrir la population me paraît, à moi ignorante, relativement complexe.

J'ai vu une série de documentaires sur arte concernant 5 "entreprises" fairtrade (cacao-thé-bananes-tapis et riz) - ces documentaires étaient super encourageants, ils montraient d'une part que les petits producteurs, passant par des coopératives, parvenaient à mener une vie plus digne, mais aussi OH SURPRISE (car on nous serine le contraire) que ce qui était cultivé bio avait un rendement supérieur ... Je sais qu'il ne s'agit que de quelques gouttes, verres d'eau ou plus dans l'océan de la production destructrice, mais il ne faut pas bouder son plaisir de voir que des choses sont possibles - a contrario, j'ai vu des reportages concernant la production de sel, de cachemire etc... dans certaines parties du monde où les producteurs gagnent à peine de quoi survivre, alors que leur production est vendue à prix d'or -

Alors, consommer local, ok - mais pourquoi devrions-nous nous priver des produits "exotiques" : ceux que nous ne pouvons pas cultiver chez nous, et qui permettent aux producteurs de se développer, si c'est dans le cadre d'un commerce équitable?

Je ne sais plus où j'ai vu, Sandrine, que tu avais du coton produit par un agriculteur togolais : je passe l'aspect écologique, mais cet homme (et sa famille et ceux qui travaillent avec lui) bénéficie du fait de proposer une source de fibres cultivée dans des conditions correctes -

le vrai gros problème est que des multinationales ont cannibalisé des terres un peu partout dans le monde pour cultiver de manière dégueu, en exploitant les travailleurs, pour vendre en masse leurs produits - des produits dont nous n'avons pas besoin si nous consommons de manière raisonnable -

En ce qui me concerne, pour ce qui est des teintures, sujet de  base de cette discussion, je pense que je vais me concentrer sur les techniques de macération - au fond, je n'ai pas "besoin" de teindre, je le fais par plaisir de la découverte non seulement de ce que peuvent donner les plantes, mais de ce que j'arrive à faire (bien modestement) - en tout cas pour le moment - je me permettrai aussi, sans doute, d'utiliser des colorants alimentaires parce que ce que je vais faire n'est pas pour l'instant destiné à être porté ... en plus, c'est tellement passionnant ... je viens de lire certains posts et les articles de taty lauwers ... thinkinghelpcapitulblink26uh je nage en eaux profondes - heureusement que vu ma corpulence, j'ai tendance à flotter - mais ... je suis en chômage technique sur le plan intellectuel (vu l'arrêt de mon activité précédente) et ... pourquoi pas essayer de creuser????

Dernière modification par chardon doux (17-11-2015 19:34:07)


"c'était impossible, mais le fou ne le savait pas, alors il l'a fait" librement inspiré de Mark Twain paraît-il

rouet kromski frantasia/peigne envergeur/coussins et fuseaux dentelle/machine à coudre brother/fuseau maison/aiguilles knitpro/

Hors ligne

 

#79 17-11-2015 19:58:34

dandelion
Membre
Date d'inscription: 04-06-2012
Messages: 1552
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

bien interessante discussion !! smile

Hors ligne

 

#80 17-11-2015 20:49:02

Ygaëlle
Membre
Lieu: Lahage (Tintigny), Belgique
Date d'inscription: 09-01-2011
Messages: 2567
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Taty, t'es toujours dans ton lit ? :-)  :-(

J'ai demandé à GS de me fournir les certificats ou labels indiquant que leurs colorants peuvent être considérés comme bio (ou être acceptés dans une filière bio) puisque c'est comme cela qu'ils sont présentés ''si une laine est bio, elle peut le rester en utilisant GS"

Leur réponse :

"Hi Ygaelle,  Our dyes meet organic processing standards for the Global Organic Textile Standard 4.0.  The MSDS sheets, and the heavy metal levels are available at greenershades.com. 
We are in the beginnings of becoming officially GOTS 4.0 certified dyes, but that should not be necessary for your organic certification.
When you talk to your organic certifying body, they should check the MSDS sheets and the heavy metals levels for compliance with the GOTS 4.0 document.   If you need anything else, please let me know, but you will most likely have to talk to them first to find out exactly what they require.
Thanks !  Greg
"

A part que j'ai un nouveau copain dans les zamériques, cela ne m'en dit guère plus. Et toi ?

Hors ligne

 

#81 17-11-2015 22:24:56

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

@Ygaelle, quand tu écris "Pfff ... si je dois me mettre aux teintures végétales pour mes 350kg de fil par an... je ne vais pas avoir le temps de regarder la télé :-) :-)"
es-tu sûre que ce sera tellement plus long?
d'où tires tu ce sentiment?
tu me motives à faire un billet comparatif en timing/budget auquel je pense depuis quelques temps: entre extrait colorants et RIT & Cie.
Je suis en train de lire le site de paula burch, très détaillé, sur les teintures classiques directes/acides/etc. pour comprendre ce que ça implique (planning, temps, etc.). Sinon, je pourrai rien comparer, car mes trois tristes expériences dylon datent d'il y a vingt ans, avant ma révolution écolo


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#82 17-11-2015 22:31:08

Ama
Membre
Lieu: Lavaudieu
Date d'inscription: 31-10-2012
Messages: 1693
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Question de novice... Et les teintures pour soie à fixation étuvable, elles sont composées de quoi ?
Parce que sur les bouteilles de Knazieff y a rien d'écrit du tout...

Hors ligne

 

#83 17-11-2015 22:43:28

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

je suis de retour ...
réponse de GS: merci, gregounet, mais il te répond tout ce que j'ai déjà lu sur son site

de là, j'ai un peu balayé le site de cahier des charges GOTS
je me suis enfuie! faudrait tout de même pas que j'ai l'impression d'être revenue au boulot que je faisais en lobbying (à lire des docs aussi passionnants)

j'ai téléchargé leurs normes, il faut être du métier (chimiste) et en connaître les arcanes politiques pour comprendre ce que veulent dire leurs critères... et les omissions dans leurs normes

il faudrait demander à une camarade chez greenpeace ou via ton frère à un offshoot d'Ecolo
(pourquoi camarade chez greenpeace: j'ai été membre des années, j'ai arrêté après avoir appelé cinq ou six fois pour des questions techniques, sans réponse; j'avais l'impression d'être un simple boiîte à pognon à leurs yeux ...)

Je pourrais appeler le fabricant de peintures "saine" Galtane, situé dans la ville voisine. Ils doivent bien connaître les normes azo & Cie telles qu'elles sont acceptées dans le monde bio.  En peinture murale, un écolo "Robin des bois" n"utilisera que des couleurs de terre (sienne, ocre, etc.) car ce sont les seuls pigments naturels. Je suis plus écolo fluo car j'utilise des pigments organiques en poudre, que je mélange à la base (huile, aquarelle, tempera, etc.). Or ces pigments sont quasi tous "organiques", ce qui ne veut pas dire bio mais bien... issus du pétrole. Je suis curieuse de savoir ce qui est autorisé en vente en magasins bio.

En écrivant, je me rappelle que Valentine Donck  (Namur, jardin des teinturiers, prof) a lancé il y a quelques années sa collection de fringues écolo/bio. Elle doit bien connaître les normes couleurs, je l'appelle pour l'interviewer. ALlez, demain, tiens.

Ah, si Greg était face à nous, ce serait plus facile de le mettre au défi: ah oui c'est pas toxique? et bien, buvez-en!

NB. J'ai reçu une réponse de Carrie quant à sa recherche sur GS, réponse hélas! décevante alors que la fille reste très sympa (elle fait des amalgames: elle a vu dans leurs tableaux qu'il y a un peu de chrome dans les peintures, elle les accuse de mentir dans leur énoncé "sans métaux lourds", mais elle a pas regardé le % par rapport aux normes GOTS, qui est à côté; en fait il s'agit de traces). Zut, piste morte pour ce qui est du backup expert...


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#84 17-11-2015 22:45:03

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

au fait, on m'appelle "taty"en général, sur les forums, pas par mon nom complet (ce qui me donne l'impression d'avoir 84 ans...)
j'ai mal rempli mon formulaire au départ, je crois


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#85 17-11-2015 22:59:12

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

@Ama, je peux te répondre que les teintures pour soie, àfixer à chaud, sont des monochlorotriazines
je fais la maligne car je l'ai sous les yeux, vu que je lis la doc de paula burch téléchargée de son site
demain j'aurai oublié
et surtout je n'ai pas fait de recherche de ce coté là, car c'est trop spécifique


pour toutes, ne pas oublier qu'on a dans ce fil deux postures: Ygaelle, qui a un critère commercial  coloration bio; et les teinturières amateurs hobbyistes, pour qui le discours ci-dessus est juste intellectuel
vu les faibles doses de contamination, on ne risque pas de se rendre malade avec les composés azoïques dans les doses occasionnelles qu'on rencontre, mais au moins qu'on sache ce qu'on manipule


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#86 17-11-2015 23:09:47

chardon doux
Membre
Lieu: Charleroi
Date d'inscription: 12-08-2014
Messages: 573
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

taty, je me considère comme n'étant même pas hobbyiste (je tâtonne, je cherche, je ne fais pas encore grand chose et en même temps, je sens que je touche à quelque chose d'important) - je respecte celle qui ont une activité comme Ygaëlle, et qui tentent le plus honnêtement du monde de faire du beau en respectant autant que faire se peut l'environnement et la santé des gens tout en arrivant difficilement je suppose à vivre de leur activité -

en ce qui me concerne, je ne sais pas exactement ce que je suis ... quelqu'un qui, depuis son plus jeune âge, essaie de vivre dans ce monde en respectant au maximum certaines valeurs, tout en tenant compte de ce que je suis, d'où je vis et des moyens dont je dispose - depuis mon plus jeune temps, ces valeurs se complexifient, ou plutôt je me rends de plus en plus compte de cette complexité ... et je cherche...;

en quoi cette discussion est vraiment quelque chose qui m'intéresse au plus haut point et j'espère qu'elle va continuer

Dernière modification par chardon doux (17-11-2015 23:10:50)


"c'était impossible, mais le fou ne le savait pas, alors il l'a fait" librement inspiré de Mark Twain paraît-il

rouet kromski frantasia/peigne envergeur/coussins et fuseaux dentelle/machine à coudre brother/fuseau maison/aiguilles knitpro/

Hors ligne

 

#87 17-11-2015 23:19:01

Ygaëlle
Membre
Lieu: Lahage (Tintigny), Belgique
Date d'inscription: 09-01-2011
Messages: 2567
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

il est vrai que mon plus gros a priori sur les teintures végétales c'est le temps : d'abord le temps d'apprendre, puis le temps de préparation et cuisson, puis le temps de virage, voire le temps d'attendre pour les fermentations. Et, même si je fais tout au pif, les colorants de synthèse me donnent moins de surprises... enfin, je crois, à partir de ce que je lis sur le forum et ailleurs : c'est la surprise qui est gaie, étonnante, questionnante... mais pas pratique pour vendre après, à moins de bien s'y connaitre et de limiter les surprises, et j'en reviens au temps...

Ton comparatif m'intéresserait au plus haut point.

Je n'ai pas compris la remarque sur ton nom. Tu ne veux plus qu'on t'appelle Taty ?

Gots : j'en entends beaucoup parler pour l'instant, y compris dans les produits textiles dans lesquels je baigne pour mon "vrai" boulot. C'est la nouvelle certification bio internationale, qui certifie aussi les normes sociales et la traçabilité. Ca n'a pas l'air simple de l'obtenir... mais de là à dire que cela correspond à tes 6 critères non polluants...

Pour aider,
Je connais le directeur de Greenpeace, je peux lui poser la question.
Valentine, pas sûr qu'elle soit autant au fait des questions chimiques.
Interenvironnement Wallonie : celle qui faisait les rapports chimiques, c'est la copine Karine citée ci-dessus.
Je connais bien le patron des couleurs Auro pour la France et la Belgique, il pourrait aider.
Charlotte Marembert (et ses meilleurs contacts avec Michel Garcia ?)
Mais, pour chacun, il faudrait que tu me dises ce que je dois demander. Pour moi, tout cela reste très compliqué et je ne manie pas du tout les termes chimiques/techniques comme toi. Donc, je peux relayer des questions que tu formulerais...

Hors ligne

 

#88 17-11-2015 23:27:28

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

j'ai peut être lu trop vite, mais j'ai vu que certaines s'adressaient à moi sous "taty lauwers" et pas simplement taty
normal c'est ce que j'ai indiqué mais je m'aye trompéye!
(normal qu'en france aussi ça fasse bizarre, mais ici les filles c'est un prénom, enfin mon surnom depuis toujours)


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#89 17-11-2015 23:52:25

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

je ferai le billet ce week end, mais voici les bases, à la volée, je les structureai dans le billet

I. teintures végétales sans mordants "toxiques"*1 :

A. outre les plantes qu'a mentionnées Sandrine plus haut, penser qu'on peut mordancer au symplocos, plante aussi efficace que l'alun selon Garcia, confirmé par mes essais (si cela était nécessaire...) - s'achète cher, peut être, mais il y a un projet social et écolo sain derrière ce projet
B. pour une série de couleurs (garance, noyer, cochenille, henné, etc.), Garcia a inventé une technique où on ne doit pas mordancer ni même extraire avant: on balance la laine dans le bain chaud, avec le produit colorant, des noix de galle en poudre et un acidifiant (acide citrique). 20 minutes et bims! tu as de belles couleurs
C. pour l'indigo, pas de mordançage; ça paraît compliqué tant qu'on n'a pas compris les principes; dès que c'est intégré, je t'assure que ça se fait les yeux fermés


II. pour le timing: le mordançage à l'alun peut se faire à froid (il faut juste diluer lapoudre dans de l'eau très chaude, dans un petit bol, au départ, ça accélère  la répartition du produit dans l'eau); je préfère toujours tiède (eau chaude robinet), car je sais que les écailles de la laine ne s'ouvrent qu'à partir de 40°C, je visualise qu'elles se gorgent plus vite d'alun, mais ce n'est pas indispensable.
Quand je ne dois pas surveiller (cuisine: cuissons basse température ou fermentations), je ne calcule pas de temps passé. Je laisse traîner et c'est bon.
Mordançage si nécessaire: durera le temps de diluer la poudre, de verser l'eau et d'y baquer la laine.

III. pour le budget: les vieilles recettes à 25% d'alun sont totalement dépassées; à 8% la laine prend bien
en revanche... les extraits colorants sont vite chers, mais tu pourras les acheter en semigros.
Enfin, "chers" ... quand je vois le prix qu'on paye les teintures multifibres qui sont notoirement peu fiables... quand je vois le prix des jacquard ou procion, on n'est pas loin
Et puis sur un écheveau, tu peux valoriser le "pur végétal" 1 euro de plus, non? ou ça passerait pas?

là je fatigue, à demain!



*1 : alun = toxique, ça méritera deux pages dans le bouquin.  J'en boirais si on m'y invitait, tant je suis convaincue du contraire (pas bcp, certes)

Dernière modification par taty lauwers (17-11-2015 23:57:31)


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#90 18-11-2015 07:54:54

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

J'ai pensé entretemps qu'on avait un chimiste sur le forum... Du temps de ma découverte de votre forum, Jacques (?)  (Lavedrine?)  intervenait dans les fils amorcés par Blanchette. 
Qui le connaît? On pourrait lui demander de lire la doc Greener Shades avec l'oeil d'un teinturier chimiste? Qui comprendrait les normes GOTS?
Sinon j'ai correspondu avec Jacques Chouteau, idem teinturier chimiste mouvance chimie verte. Je vais lui demander aussi
Si avec tout ça on voit pas clair...
J'arrêterai samedi cette recherche précise, car je sens que je vais trop loin, je ne m'amuse plus. Je continuerai dans mes autres pistes


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#91 18-11-2015 07:57:39

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

J'ai rédigé le billet sur l'horizon des teinturiers: depuis le hobbyiste jusqu'au professionnel.

Le billet sera annoncé dans les minutes qui suivent via http://certainslaimentchaux.be/archivesteint.html#TOP
Voir au 17/11

Ygaelle, ta recherche serait catégorisée E8 dans mon tableau, ce qui est une posture rarissime


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#92 18-11-2015 08:36:09

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Ygaelle, demander à Greg le numéro CAS de ses teintures  qui permettraient d'en savoir plus sur leur composition
on peut comprendre Carrie qui s'en méfie, c'est un peu vaporeux leur communication
(CAS = Chemical Abstract Service, https://fr.wikipedia.org/wiki/Chemical_ … ts_Service)


et ensuite lui demander ce que veut dire leur phrase  sur http://greenershades.stillrivermill.com/dyeinfo.php
"The original classification system does not apply as these dyes are newer than the classification system. Officially they are UNCLASSIFIED."
que veut dire "newer"?
comment peut il mettre un logo sur de l'inclassifiable?
s'ils sont si innovants, comment arrivent ils à être si peu chers?
y a que les azoïques & Cie qui permettraient d'être si bas en budget

good luck!

Dernière modification par taty lauwers (18-11-2015 08:38:31)


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#93 18-11-2015 08:45:47

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 1995
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

J'épuise mes dernières réserves de curiosité sur le sujet.
Ne pas se laisser embrumer l'esprit par une confusion très humaine: tout comme on déduit qu'alimentaire veut dire naturel (on a vu ce qu'il en est des colorants alimentaires...), on déduit que "sans métaux lourds" veut dire "bon pour l'environnement".
Idem que "bio" veut dire "sain"... euh euh j'ose pas trop dire, mais j'ai 20 livres sur le sujet. Si c'était simple, j'aurais écrit une phrase sur un blog: "mangez bio".
C'est pas si simple...
Autre sujet de confusion: on se focalise sur les composés des teintures, mais on pourrait demander à Valentine Donck son exposé sur la composition des tissus qu'on porte à même la peau et qu'on applique sur les fessounettes de nos bambinous
C'est édifiant.
Pour mes petits canaris chéris (les polysensibles), je sais que les retardateurs de flamme (dans les pyjamas, bonne idée au départ) ne sont pas anodins lorsqu'ils passent dans le sang par la peau. Que dire des dix autres composés?
Ah zut, j'aurais pas dû écrire ça avant le petit déjeuner, je me coupe l'appétit à moi même


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#94 18-11-2015 09:01:16

arcolan
Membre
Lieu: à côté de Millau (12)
Date d'inscription: 03-05-2007
Messages: 2313

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Anne Rieger qui "n'y connait pas grand chose" ? tout de même plus de trente ans d'expérience... n'est pas de la génération internet, c'est une tare ?
Si elle a choisi la fermentation, c'est qu'elle considère que c'est plus solide et surtout plus écologique.
Les teinturiers existaient avant l'ère de la chimie, travaillant par observation et expérimentations, c'est une tare ?

Hors ligne

 

#95 18-11-2015 09:15:21

Veronelle
Membre
Lieu: 70120
Date d'inscription: 18-03-2013
Messages: 1801

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

je pense que la classification " sans métaux lourds " peut se faire sans problème ce qui est déjà une avancée
Que penser de la norme Eko Tek 100, il y a d'autres normes qui sont en train d'émerger ?
Il y a aussi la notion de commerce durable pour les fibres "exotiques " cela peut aussi se certifier
Il y a aussi mouton local, je suis fière de pouvoir montrer d'ou vient la laine que je file même si elle n'a pas la douceur voulue !

Pour l'alun , non toxique, c'est ce qui se dit mais là encore c'est la quantité qui fait le poison, tu dis 8%, j'aimerais avoir plus de précision, car là je suis interessée, a 25% pour moi cela me semblait bien polluant, et puis il faut savoir qu'une grand partie du produit reste dans les fibres, cela ne me convient pas même si je ne porte pas la laine a même la peau

Je vais vous expliquer comment j'en suis venue a la teinture végétale, c'est tout simplement parce que mon mari a des boutons qui ne se soignent pas , les dermatos ne savent pas d'ou ça vient et les pommades n'ont aucun effet, j'en suis venue a la question des habits et me suis renseignée sur les différents traitements, j'ai été sidérée de voir les produits utilisés pour les teintures moi qui ne supporte aucun métal sur la peau ( je noircis l'argent, et le cuivre me démange) seul l'or est acceptable et encore pas en alliage , c'est pour cela que je me suis interessée aux teintures végétales, et je suis tombée dans la marmite d'un univers fascinant que je ne suis pas prête ce quitter

Dernière modification par Veronelle (18-11-2015 09:17:03)


http://verolaine.blogspot.fr/

File sur Fantasia - tisse sur harp 80

Hors ligne

 

#96 18-11-2015 09:30:06

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26895
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Et pour ton mari tu as envisagé justement tous les produits cosmétiques ? C'est qu'on en met des belles cochonneries dedans aussi, y-compris dans les crèmes vendues en pharmacie (entre les conservateurs pas clairs et les dérivés du pétrole).

Ca fait des années que quand j'ai besoin de mordancer c'est 10% d'alun et ça va très bien. Je suis étonnée comme les informations circulent finalement vraiment mal en matière de teinture végétale (j'entends ou le lis tellement souvent de personnes qui mordancent là où c'est inutile par exemple, ou qui mettent en effet inutilement trop de mordant).

Hors ligne

 

#97 18-11-2015 09:44:23

Veronelle
Membre
Lieu: 70120
Date d'inscription: 18-03-2013
Messages: 1801

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

oui aussi tout ce qui est cosmétiques, je fais mon propre savon et même lave même les cheveux avec

apres différentes recherches et produits,( ça a duré plus de 10 ans et remonte a une époque ou il s'est fait opérer et a fait une infection nosocomiale ) il semblerait que son problème soit d'origine infectieux ( quand il met une pommade antibio cela se calme et certains boutons disparaissent ) mais cela ne m'empêche pas de continuer les teintures végétales cela fait des années que je m'interesse aux medecinales, c'est une belle continuation

Pour ce qui est des teintures végétales, avant de venir sur ce forum, je ne savais même pas que ça existait , je pense que vu le peu d'informations que j'ai eu sur le sujet, mon ignorance peut être excusée smile


http://verolaine.blogspot.fr/

File sur Fantasia - tisse sur harp 80

Hors ligne

 

#98 18-11-2015 11:42:59

Sandrine Tricofolk
Administrateur
Lieu: Lorraine, France
Date d'inscription: 18-11-2005
Messages: 26895
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

Ce n'était pas contre toi Veronelle wink Je remarque que les informations circulent très mal à propos des teintures végétales et je le regrette !

Hors ligne

 

#99 18-11-2015 12:19:56

chardon doux
Membre
Lieu: Charleroi
Date d'inscription: 12-08-2014
Messages: 573
Site web

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

comme je l'ai déjà écrit, j'ai découvert les teintures végétales il y a quelques années, à partir d'une recette de teinture à l'oignons sur tricotin - mais je ne m'y suis lancée que l'an dernier, grâce à tricofolk -

je ne sais pas si les informations circulent très mal, ce que je constate à mon petit niveau qu'il y a beaucoup de méthodes, quelques "gourous" - critiqués durement par certains et adorés par d'autres - que si je veux travailler de manière intelligente, il me faut comprendre avec quoi et comment je joue, ce qui implique des connaissances scientifiques que je devrais acquérir - je ne fais pas partie des gens qui peuvent essayer, essayer encore un peu à l'aveugle, en notant scrupuleusement ce qu'ils font : je suis beaucoup trop brouillonne, il y a toujours quelque chose que j'oublie d'indiquer... donc c'est en aval que je dois comprendre et seulement ensuite essayer

"taty lauwers", je constate que je t'ai appelée taty dans un message, mais c'est parce que j'ai zappé la deuxième partie de ton pseudo - comment faut-il t'appeler?  je ne connaissais pas taty comme prénom (pour moi, c'est l'équivalent de tantine, ça ne fait pas vieux du tout)... je viens de voir ton article - merci


"c'était impossible, mais le fou ne le savait pas, alors il l'a fait" librement inspiré de Mark Twain paraît-il

rouet kromski frantasia/peigne envergeur/coussins et fuseaux dentelle/machine à coudre brother/fuseau maison/aiguilles knitpro/

Hors ligne

 

#100 18-11-2015 13:28:21

Veronelle
Membre
Lieu: 70120
Date d'inscription: 18-03-2013
Messages: 1801

Re: colorants alimentaires ou extraits colorants

@ Sandrine je ne mes sentais pas visée du tout vu que de novice je suis passée a apprentie pig

@ Chardon doux, il va falloir que tu te fasses ta propre opinion avec tes propres expériences, car en teinture végétale il y a tellement de facteurs qui rentrent compte, par exemple la terre ou a été planté le végétal, le mordant, la durée de fermentation, le degré de cuisson, je crois que chacun a sa manière de faire et s'inspire de l'expérience des autres c'est en cela que c'est enrichissant , mais je peux te dire que pour rien au monde je m'abandonnerais la teinture végétale car elle a ce petit rien qui fait qu'elle est admirable, c'est qu'elle charme le regard, n'a rien d'agressif et pour finir est toujours nuancée même si elle parait uniforme


http://verolaine.blogspot.fr/

File sur Fantasia - tisse sur harp 80

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par fluxbb.fr