Le forum du filage

le forum du filage
Cardage, teinture et filage de la laine - Fil RSS

Vous n'êtes pas identifié.

#1 01-06-2021 19:16:34

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 2150
Site web

Grammaire du Beiderwand versus été/hiver – via Robyn Spady

Je transcris ici pour les amateurs de grammaire de tissage un réponse de Robyn Spady à mes questions par courriel. Je m’interrogeais sur le Beiderwand que je venais de découvrir dans son magazine Heddlecraft.
En couverture du numéro de décembre 2019, l’effet Beiderwand
https://heddlecraft.com/uploads/3/5/5/5/35558849/s531161119593585727_p41_i1_w1280.jpeg
Source :[url= https://heddlecraft.com]https://heddlecraft.com[/url]

Mille fois merci à elle pour ses réponses si rapides et si complètes. En remerciement je lui ai proposé de traduire ses explications par courriel via mon blog et sur ce forum. Dont acte.
Petite explication de texte d’abord, question traduction.
En anglais j’ai compris que la grammaire de tissage identifie dans les tissages composés* les “double two-tie unit weave”, et les “single two-tie ».
*NB composés : je  crois avoir compris que les « compound weaves » ou "tissages composés" cumulent deux structures, comme un flotté sur un fond de toile (le cas du frappé alias overshot)
»tied unit weave » est une catégorie générale; ce terme signale tous les tissages avec fil(s)  de liaison, dont chaque unité alterne fils de liaison et fils de trame .
Single two-tie: je propose comme traduction en attendant l’avis des pros « bloc à cadre unique et double liaison ». En effet  deux fils de liaison (Tie =lier  - two = deux) sont intégrés dans chaque bloc, qui n’implique qu’un cadre (qu’il soit double ou non - single = unique).  Exemple l’été hiver: enfilage bloc A 1 3 2 3  ou bloc B 1 4 2 4 etc. On peut compliquer en ajoutant le ratio liaison/motif, dans ce cas : 1/1. Chaque unité fait 4 fils, chaque bloc inclut un cadre mais 2 liaisons.
NB. Dans la doc en anglais « tie-down end » = fil qui attache, qui fige, ce qui est plus visuel que « fil de liaison ». « End » signifie fil de la chaîne. Je précise à cause des imprécisions de traduction automatique qui, dans notre domaine spécifique, est d’autant plus aléatoire qu’on est peu à le pratiquer. Dans mon traducteur (DeepL), « shaft » est toujours « arbre «  alors que c’est un cadre, par exemple.
En frappé (overshot), par exemple, le fil de liaison est celui qui finira par tisser une toile sous le motif. On ne mentionne pas « marchage de toile » même s’il lui ressemble dans son résultat. Faute de mieux, je l’appelle « marchage de liaison » (ou pédalage pour les autres métiers que le mien).
Double two-tie : « bloc à deux cadres et double liaison » ? Idem mais on travaille sur deux cadres au sein d’un même bloc. Illustration : j’ai retenu du dictionnaire de tissage de Madelyn qu’il existe un été/hiver double (jamais entendu): un fil de trame motif est tenu par deux cadres au sein du bloc, le fil de liaison est tenu par deux cadres aussi.
Exemple chez Madelyn: 1-3-2-4, 1-5-2-6  -> motif en 3 ET 4 ou 5 ET 6, liaison en 1 et 2
.
Je ne suis pas encore arrivée aux « three-tie unit weaves » (même source).
Je n’ai pas bien capté la différence dans le dictionnaire de Madelyn entre supplementary weft et complementary weft (trame).

*************
Nous voici enfin à la réponse de Robyn sur le Beiderwand versus été/hiver. Ma question était « comment choisir l’un plutôt que l’autre ? ».

"Merci pour votre message électronique.  Laissez-moi voir si je peux répondre à vos questions et faire la distinction entre Beiderwand et l’été/hiver/.

Le Beiderwand est un tissage double. L’été/hiver est un tissage à fil de liaison (ou « lié »).. Ils peuvent produire des résultats qui se ressemblent... mais ce sont des tissages très différents. 

Le Beiderwand est un tissage composé de deux couches d'armure simples ... .
Une couche est une armure toile (plain weave) équilibrée et l'autre est une armure toile à effet de  trame.  Une trame tisse l'armure de fond, équilibrée, et l'autre trame tisse l'armure à effet de trame.  Les deux couches peuvent être "libres", c'est-à-dire non liées, ou liées entre elles (on parle alors de Beiderwand "lié")

NB Taty « tied Beiderwand » est une erreur de langage. Le Beiderwand n'est pas un tissage lié selon la terminologie de tissage, il est plutôt « connecté » comme en double tissage.

L’été hiver  (également connu sous le nom de "single two tie") est un tissage à éléments composés.  Il a une seule chaîne et est tissé avec deux trames.  L'une des trames tisse une toile de fond à armure unie équilibrée.  L'autre trame est une trame de motif supplémentaire qui est tissée au-dessus ou au-dessous de la toile de fond.  Elle est fixée sur la toile de fond, à l'avant et à l'arrière du tissu, à l'aide de "fils de liaisons"... ce sont les fils de la chaîne sur les cadres 1 et 2.

Les deux projets ci-dessous utilisent le même projet de profil à trois blocs.

Beiderwand - Il y a deux chaînes.  L'armure unie équilibrée est tissée sur la chaîne ci-dessous en blanc (et trame blanche). La chaîne blanche est enfilée sur les cadres 3 à 8.  L'armure unie à effet de trame est représentée avec une chaîne rouge (cadres 1 et 2) et une trame à motif bleu.  Dans l'ébauche ci-dessous, il y a un rapport de 4:1 entre les fils blancs ( chaîne  de l'armure unie équilibrée) et les fils rouges (fils de chaîne de l'armure unie avec effet de trame). 
Dans le Beiderwand traditionnel, le rapport des fils de chaîne est de 4:1... mais des rapports de 2:1 et 3:1 sont également possibles.  Cela déterminera la longueur des flotteurs de trame du motif.
NB Taty : On peut créer des demiblocs en enfilant les cadres (1) 34 (2)56 au lieu de  (1) 3 4 3 4 (2) 3 4 3 4 - où les chiffres rouges entre parenthèses représentent les fils de liaison. Ce cas signalerait un rapport de 2 :1 puisqu’un fil de liaison « tient » 2 cadres au lieu de 4. Autre formulation, quoi.

Eté/hiver (single two tie) - Il n'y a qu'une seule chaîne - les fils de liaisons sont sur les cadres 1 et 2 et les  fils de motifs sont sur les cadres 3 à 5.   
NB Taty : enfilage comme dans le bref ci-dessous, soit 1 3 2 3 …. 1 4 2 4 … etc. On voit dans le bref que les fils des cadres 1 et 2 sont bien en file, réguliers, comme des petits soldats, quels que soient les blocs.
En été et en hiver, il y a un rapport de 1:1 entre les fils de chaîne par bloc.  Pour chaque bloc, il y a un seul cadre de motif et deux cadres pour les liaisons ... les cadres 1 et 2. 
D'où l'expression " 'single two tie” . . . un seul cadre de motif et deux cadres pour les fils de liaison, à chaque bloc
  (NB : l'expression "deux fils de liaison" ne fait pas référence au nombre de fils par bloc... mais au nombre de cadres utilisés pour les liaisons, à chaque  bloc).   La trame du motif (bleu) alterne dans un rapport de un à un avec le fil de liaison (blanc). 
Les flottés de la trame , pour le motif, sont limités à une longueur de flotté de trois fils. 
De même, en été et en hiver (alias « single two tie »), il ne peut jamais y avoir de zones "libres" puisqu'il n'y a qu'un seul tissu de fond avec une trame à motif qui va au-dessus et en dessous.


http://forum.tricofolk.info/forum/img/gallery/2840_1622567566.png


Pourquoi choisir l'un plutôt que l'autre ?  C'est simple.  Je peux obtenir beaucoup plus de blocs de motifs avec l’été/hiver qu'avec Beiderwand.  Avec un métier à 8 cadres, je peux faire 6 blocs de motifs avec été/hiver (single two tie).  En comparaison, je ne peux faire que trois blocs de motifs avec le Beiderwand.  Avec un métier à 4 cadres, je peux faire 2 blocs d’été/hiver, mais seulement un bloc de Beiderwand.

Les blocs entrent en ligne de compte dans de nombreux, voire la plupart des tissages... Cependant, les blocs sont différents et peuvent avoir des règles différentes quant à la façon dont ils peuvent être conçus et tissés.  Par exemple, les blocs pour le overshot et le crackle sont différents (qui sont tous deux des armures avec une seule chaîne et tissées avec des éléments composés... une trame de liaison et une trame à motif) mais les blocs doivent tourner autour du cercle du sergé lors de la conception.  Les blocs pour l’été/hiver  n'ont pas besoin de tourner autour du cercle du sergé.


Il s'agit là de concepts de tissage assez avancés que peu de personnes comprennent vraiment et dont la maîtrise demande un temps considérable.  Les détails et les règles des tissages permettent de distinguer les nuances des tissages et de démontrer en quoi ils sont similaires et en quoi ils sont différents.  Il est impossible d'expliquer tout cela dans une seule source... c'est pourquoi j'ai décidé de produire Heddlecraft pour essayer de fournir une ressource qui explique chaque tissage.  Les numéros ci-dessous se rapportent aux questions que vous posez, je crois (le numéro sur le Crackle sortira plus tard cette année, mais je recommande vivement le livre de Susan Wilson, Weave Classic Crackle and More).

•    Double Weave - November/December 2016
•    Double-faced - May/June 2017
•    Overshot - July/August 2017
•    Summer & Winter (single two tie) - March/April 2018
•    Beiderwand - November/December 2019

Robyn


Merci à elle, j'espère que ça aidera certains d'entre vous. La traduction est un premier jet, on se relit toujours difficilement, n'hésitez pas à suggérer des modifs...

http://forum.tricofolk.info/forum/img/gallery/2840_1622567455.png

Dernière modification par taty (03-06-2021 16:03:53)


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

#2 03-06-2021 23:27:44

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4545

Re: Grammaire du Beiderwand versus été/hiver – via Robyn Spady

Taty, le tissage Beiderwand d'origine, expliqué notamment dans le livre Pattern and Loom, est tissé en pick-up ou sur draw-loom avec des lisses à oeillets longs.

Les zones motifs sont en toile équilibrée et les zones de fond sont à effet de trame (fil plus épais)
Le rendu est donc différent de celui que tu as réalisé sur ton bref.
Les fils de liaison ne sont pas visibles sur les zones de motif.

Hors ligne

 

#3 12-06-2021 05:45:03

taty
Membre
Lieu: Nivelles, Belgique
Date d'inscription: 28-09-2014
Messages: 2150
Site web

Re: Grammaire du Beiderwand versus été/hiver – via Robyn Spady

merci Chantal
je viens de télécharger Pattern and Loom, qui est distribué gratuitement par son auteur. Je vais regarder.
Les brefs ne sont pas de moi, j'ai traduit la réponse de Robyn Spady à une de mes questions et transmis ses brefs.
Dans son article de based de son magazine, source de mes questions, elle précisait que le Beiderwand fait l'objet de multiples interprétations.


métier: Harp de Kromski avec peignes variables + Jane de Louet (8 cadres) + métier échantillons de Meta; rouet: Julia de Louet et e-spinner d'Ashford; cardes à main; crochet: tunisien; couture: machine et surjeteuse - tout cela huilé par une curiosité sans fin - blogs: www.slow-dye.fr et www.aufildelautre.fr

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par fluxbb.fr