Le forum du filage

le forum du filage
Cardage, teinture et filage de la laine - Fil RSS

Vous n'êtes pas identifié.

#26 29-09-2014 11:52:11

Evita
Membre
Lieu: Pointis Inard
Date d'inscription: 08-03-2011
Messages: 1727

Re: Un livre sur le filage en français

très interessant tout ça smile Merci Zazie pour ces précisions sémantiques, c'est un domaine que j'adore !


mon BLOG
Evelaine sur Ravelry

Hors ligne

 

#27 29-09-2014 16:49:29

nicole
Membre
Lieu: Gruyères / Suisse
Date d'inscription: 13-11-2008
Messages: 2910

Re: Un livre sur le filage en français

Pour ma part, le mot célibataire me convient bien, et je ne vois pas pourquoi on le changerait, laissons ces changements aux  lexicographes et autres linguistes, foule n'et pas dans le dictionnaire sous l'acceptation qu'on lui donne en tissage? Moi je connais aussi un mot, très utilisé dans certaines circonstances qui n'est pas dans le dico mais la décence veut qu'on ne l'utilise pas quand on et bien élevée alors comme je veux continuer à faire honneur à me parents, je ne le citerai pas ici!!


Le maître nageur doit savoir nager, moi je ne nage pas alors je ne donne pas de cours de natation!

Hors ligne

 

#28 29-09-2014 20:22:11

Chantal
Membre
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 23-01-2014
Messages: 4671

Re: Un livre sur le filage en français

Foule : " morceau de bois qui sert à tenir les jumelles d’un peigne de tisserand convenablement écartées."

Ce qui expliquerait l'utilisation du mot pour désigner l'espace entre les nappes
Les jumelles sont les deux barres horizontales qui retiennent les dents du peigne

Nicole, j'espère bien que l'on continuera à utiliser le mot qui nous convient ! Un chat est un chat ..... mais pas que cela ...  petit_chat

Hors ligne

 

#29 29-09-2014 23:16:26

Fildemarianne88
Membre
Date d'inscription: 02-04-2011
Messages: 83

Re: Un livre sur le filage en français

Merci Chantal et Zazie pour ces explications.  C'est toujours fascinant je trouve l'origine des mots et aussi leur signification qui peut être bien différente en raison des régionalismes dans les pays francophones. J'adore les petites capsules faites par TV5 à ce sujet.  J'aime bien le mot singulier pour désigner mon fil à un brin.
Ce sera mon expression, d'ailleurs je ne sais pas comment mes ancêtres normands désignaient ce type de fil lorsqu'ils sont arrivés en Nouvelle-France.


File sur Lendrum et Louët S51 , tisse sur Leclerc Fanny 4 cadres et métier Inkle de Woolhouse Tools

Hors ligne

 

#30 16-10-2014 14:39:10

Isatis
Membre
Lieu: Maine-et-Loire
Date d'inscription: 14-11-2013
Messages: 100

Re: Un livre sur le filage en français

J'ai justement croisé ce livre sur Internet dans la semaine dernière et c'est lui qui a ravivé la flamme qui était en moi et c'était diminuée face à la vie quotidienne. Je pense que je vais essayer de me le procurer, il m'aidera probablement à me lancer et à mieux comprendre ce forum et le monde du filage qui s'ouvre à moi.


La bougie ne perd rien de sa lumière en la communiquant à une autre bougie.

Hors ligne

 

#31 16-10-2014 15:04:01

Filatoutfaire
Membre
Lieu: Haute-Loire
Date d'inscription: 27-11-2010
Messages: 6940

Re: Un livre sur le filage en français

Je suis en train de le lire, il est parfait pour débuter le filage, et même moi qui file depuis des années j'y apprends des choses intéressantes.


FILAGE: rouet Catusse et fuseaux variés. TISSAGE: métier Segard des 3 Suisses ( 2 lames), métiers à peignes envergeurs ( Rh 80 et Kl 50 d'Ashord, Pénélope de Catusse), métier à rubans à fiches Ashford, métier à Tapisserie vertical de Catusse, carré à tisser de 20 cm de côté ( mon mari). 4 cadres pliant de Catusse.TRICOT: diverses machines, aiguilles, crochets et tricotins. DENTELLE aux fuseaux.

Hors ligne

 

#32 17-10-2014 09:44:02

Isatis
Membre
Lieu: Maine-et-Loire
Date d'inscription: 14-11-2013
Messages: 100

Re: Un livre sur le filage en français

Ce livre fait maintenant parti de ma bibliothèque. J'espère pouvoir le lire un peu aujourd'hui.


La bougie ne perd rien de sa lumière en la communiquant à une autre bougie.

Hors ligne

 

#33 17-10-2014 10:23:55

Cricrii
Membre
Lieu: Plescop-Morbihan
Date d'inscription: 05-03-2008
Messages: 852

Re: Un livre sur le filage en français

Elle est intéressante cette discussion sur le "single", pour ma part, je vais continuer de filer de beaux célibataires,  et si je file avec une matière bizarre, ce sera un célibataire singulier ;-). La vendeuse n'a pas trouvé bizarre que j'achète des bobines pour stocker mes célibataires lapin98


2 rouets : Louet S71, épinglier standart, épinglier dentelle et Art Yarn Flyer, Louet S45
1 fuseau débutant Kromski, 1 spindolin, 1 fuseau turc By Bulle
cardeuse Louet Classic, métier à tisser RH80 Ashford

Hors ligne

 

#34 17-10-2014 12:57:39

Filatoutfaire
Membre
Lieu: Haute-Loire
Date d'inscription: 27-11-2010
Messages: 6940

Re: Un livre sur le filage en français

Dans le livre dont je parle plus haut, la traductrice a choisi aussi le mot célibataire pour un brin unique mais le sens 1er de single est seul. Une personne est célibataire parce qu'elle est seule. Côté français du dictionnaire célibataire se traduit par bachelor ou single man ( woman) . L'adjectif est suivi d'un nom. Un fil est composé de plusieurs brins ou d'un seul. Mais je dois dire que, contre toute logique, je dis aussi célibataire parce que je trouve l'idée amusante.

Dernière modification par Filatoutfaire (17-10-2014 13:07:18)


FILAGE: rouet Catusse et fuseaux variés. TISSAGE: métier Segard des 3 Suisses ( 2 lames), métiers à peignes envergeurs ( Rh 80 et Kl 50 d'Ashord, Pénélope de Catusse), métier à rubans à fiches Ashford, métier à Tapisserie vertical de Catusse, carré à tisser de 20 cm de côté ( mon mari). 4 cadres pliant de Catusse.TRICOT: diverses machines, aiguilles, crochets et tricotins. DENTELLE aux fuseaux.

Hors ligne

 

#35 27-10-2014 19:14:09

Maï
Membre
Lieu: St Lambert du Lattay
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 411
Site web

Re: Un livre sur le filage en français

Merci pour l'info sur ce livre!

Et Eléonore Moine!

Zazie, moi j'ai appris (pendant ma formation) le terme "fil floche" pour un "fil célibataire". Mais visiblement ça n'est pas très répandu, il y en a parmi vous qui le connaissent?

Dernière modification par Maï (27-10-2014 19:15:16)

Hors ligne

 

#36 27-10-2014 20:43:21

Filatoutfaire
Membre
Lieu: Haute-Loire
Date d'inscription: 27-11-2010
Messages: 6940

Re: Un livre sur le filage en français

Je connais floche dans le sens "qui n'a pas de tenue" un fil floche serait donc un fil très peu tordu, sans grande consistance.


FILAGE: rouet Catusse et fuseaux variés. TISSAGE: métier Segard des 3 Suisses ( 2 lames), métiers à peignes envergeurs ( Rh 80 et Kl 50 d'Ashord, Pénélope de Catusse), métier à rubans à fiches Ashford, métier à Tapisserie vertical de Catusse, carré à tisser de 20 cm de côté ( mon mari). 4 cadres pliant de Catusse.TRICOT: diverses machines, aiguilles, crochets et tricotins. DENTELLE aux fuseaux.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par fluxbb.fr